mercredi 26 novembre 2008

1234

N'espérons pas que la civilisation renaisse, tant que l'homme ne se sentira pas humilié de se consacrer corps et âme à des tâches économiques.

11 commentaires:

  1. Réglons d'abord le cas des taches ménagères.

    RépondreSupprimer
  2. Y'a des pauv' taches partout. Je rajoute 5678.

    RépondreSupprimer
  3. Bien vu ! J'en profite pour vous transmettre les salutations d'Emma.

    RépondreSupprimer
  4. Tu veux dire qu'on peut dépenser ? Yéh !

    RépondreSupprimer
  5. C'est toujours cette histoire de biscottes?

    RépondreSupprimer
  6. On dit une tâche de gras et une tache économique non?

    RépondreSupprimer
  7. Tiens, je serais presque d'accord avec cette idée. Il faudrait juste voir à ne pas retourner vers une civilisation déjà morte, ce serait dommage ! Inventons autre chose…
    :-))

    RépondreSupprimer
  8. Autant dire que c'est pas pour demain, tant "l'homme" a oublié ou dépassé, par résignation ou lâcheté, le stade de l'humiliation.

    Tant, il ne sait plus ce que c'est, l'humiliation, tant il est aveugle et sourd, consentant, con tout court, abruti de télévision.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.