lundi 24 décembre 2007

Camus pas-Albert-l'autre...

Je me permets d'ores et déjà, avant même d'en avoir achevé la lecture, de vous recommander le long texte consacré par l'écrivain à ce qu'il appelle La Grande Déculturation.

J'en profite pour vous souhaiter à tous un excellent Noël, qu'il soit recueilli ou noceur.

2 commentaires:

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.