vendredi 7 décembre 2007

Sur ma gueule

L'écrivain en bâtiment se retrouve avec un boulot imprévu et à faire rapidement. Par conséquent, s'il n'apparaît plus ici durant quelques jours, les incurables optimistes ne devront pas forcément en déduire qu'il est mort (même si la chose reste évidemment envisageable...).

9 commentaires:

  1. bon courage Didier !

    RépondreSupprimer
  2. Vous allez rédiger l'horoscope de l'année?
    Z'avez raison, y a le feu.
    Des bizettes

    RépondreSupprimer
  3. Moi c'est justement le contraire, alors le suis de tout coeur avec toi... et je compatis

    RépondreSupprimer
  4. Bon courage ! Passez de joyeuses fêtes de fin d'année tout de même !

    RépondreSupprimer
  5. Ah ! Ah ! Ah ! Didier va travailler plus ! Et pour gagner quoi, hein ? Pour gagner plus ! De considération ?

    RépondreSupprimer
  6. Pan pan culcul, vilain garçon !

    RépondreSupprimer
  7. Alors, zêtes mort, ou pas, finalement ? parce que je ne consulte pas la PQR de votre joyeux département arrosé, moi, alors j'ai pas l'info !

    RépondreSupprimer
  8. Il faut nous mettre un petit père Noël qui clignote pour nous faire attendre ...

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.