vendredi 20 février 2009

Demain, si j'appuie sur ce bouton, je serai maître du monde


Pour la seconde fois en deux semaines, l'une de mes macérations corticales fait la "une" de Marianne2, grâce, je suppose, à l'excellent Philippe Cohen (Il faut que je tienne mes fiches à jour sinon, avec Marc et d'autres, je vais finir par me mélanger dans mes Cohen). On comprendra qu'après trente ans de presse, je ne tire plus aucune gloire de lire mon nom imprimé au bas (ou au haut) d'un article. En revanche, les commentaires que de telles publications suscitent me passionnent et me réjouissent : je vous conseille de ne les point sauter.

Bref, c'est ici.

(Merci à Antoine de m'avoir signalé la chose.)

8 commentaires:

  1. Tous ces Cohen, c'est bien catholique ?

    N.B. : recevoir mes conneries vous apprendra à tenir un blog réactionnaire.

    Ce Philippe Cohen, c'est bien celui que que nous avons rencontré lors de notre escapade à la RdB ?

    RépondreSupprimer
  2. Nicolas : ah tiens, c'est vrai ! j'avais complètement oublié qu'il était passé !

    RépondreSupprimer
  3. Vous verrez : un jour, « ils » vous couperont les couilles si vous persistez à ne pas vouloir les vider au bénéfice de la tendre et joviale humanité, en nous donnant de magnifiques petits Goux aux ventres ronds et aux larges yeux reconnaissants.

    RépondreSupprimer
  4. Justement mon vieux ! Foutues pour le plaisir, bonnes pour la procréation. Au boulot, Tarzan !

    RépondreSupprimer
  5. Franc succès ! N'empêche qu'on se marre bien ! Didier, même Désiré ratacouille s'en mêle ( touille pardon... ) c'est tout dire.

    RépondreSupprimer
  6. Moi j'aime bien ce commentaire "... un mec qui réagit avec autant de haine ne peut qu'être déprécié dans son environnement , a commencer par sa compagne ! ..."

    Yanka, écroulée de rire ! Je vais lui sortir un slip léopard !

    RépondreSupprimer
  7. Je suis catastrophé !

    Ils vous prennent presque tous au sérieux... Du coup, ça vous fait un appui démonstratif pour véhiculer l'idée que la pensée unique tout ça...

    Catastrophé, je suis...

    Didier Goux 1
    Dorham 0

    (vous pouvez parader)

    J'organise ma revanche, vous ne perdez rien pour attendre, vieux machin !

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.