mercredi 2 juin 2010

Mais qu'est-ce que j'ai, à m'énerver comme ça, moi ?

Ça couvait depuis hier matin, ç'a explosé hier soir. J'ai lu le billet de trop, à propos d'Israël. Du genre qui met en colère, une grosse colère qui bouillonne et demande à sortir – ce qu'elle a fait. Ce matin, une certaine lassitude : à quoi bon cogner sur les cons à tour de bras ? À quoi bon même démonter posément leurs arguments, ce que je n'avais certes pas pris la peine de faire ? J'ai tout viré. Désolé pour ceux d'entre vous qui avaient pris la peine de laisser un commentaire...

87 commentaires:

  1. Je crois que c'est mieux comme ça. Je vous conseille une petite lecture distractive :"Mort aux cons", un roman drôle et cynique qui remet en perspective ce qu'est la connerie. Vaste débat.

    RépondreSupprimer
  2. ppffft.

    (fais-moi mal, Johnny fais-moi mal)

    RépondreSupprimer
  3. (D'accord avec vous deux fois de suite.)

    RépondreSupprimer
  4. Ah mais du coup le billet Haineux-neu du gros tas CSP tombe à plat! Plus de source à son jet de bile rouge!

    RépondreSupprimer
  5. Non mais vous pourriez penser un peu à ceux qui voient un titre alléchant dans leur aggrégateur de flux et qui tombent sur ... rien.

    RépondreSupprimer
  6. Vous avez bien fait. Vraiment.

    Avant-hier, en regardant une chaine d'info, j'ai assisté en direct à une manifestation devant l'ambassade d'Israël. Je me suis énervé tout seul devant mon écran. C'était ridicule, ces conards (qui n'étaient sans doute même pas palestiniens) ne m'entendaient pas...ça puait l'antisémitisme à plein nez, à vrai dire.

    Quand je lis dans les commentaires chez Bonnet qu'on use d'expressions comme "faire le jeu d'Isrâël", ça me fiche carrément des frissons sur toute l'échine. Oui, ça sonne comme une forme d'antisémitisme sournois. C'est si facile de glisser lentement et de remplacer Israël par "les juifs".

    Plus tard, la manifestation pro-palestinienne fut rejointe par une contre-manifestation pro-israëlienne.

    Je me suis remis en colère et comme la colère est borgne, je me suis dit : ils nous font chier tous ces cons, qu'on les laisse se marcher sur la gueule. On a tout essayé, on a fait des millards de tables rondes, ils n'y arrivent pas.

    Bon, depuis, je suis redescendu et je n'ai commis qu'un seul très mauvais commentaire chez Nicolas. Ouf ! Z'imaginez si j'avais encore un blog ?

    Vous avez bien fait de retirer ce billet, il y avait quelque chose dedans qui tenait du grand guignol. Cela m'a heureusement permis de ne pas le prendre véritablement au sérieux. Quand vous accusez Bonnet d'être responsable de centaines de milliers de morts, je comprends ce qui sous-tend l'idée mais avouez que c'est un peu risible comme assertion.

    Bon, le billet de Bonnet, c'est du grand néant, ça ne parle de rien. On a envie de lui demander de quoi il parle Bonnet, en fait. Et puis, un boycott de quoi ? De fallafel ? Non, ça n'a vraiment aucun intérêt.

    Pour ma part, je suis pro-sioniste, c'est à dire que je comprends l'absolue nécessité de l'existence d'Israël. Cela ne traduit aucune idéologie, Israël est une évolution historique sur laquelle il serait absolument hors de sens de revenir.

    Et puis aussi, comme le disait Pie XI, en tant que catholique, je suis "spirituellement, un sémite".

    Cela ne signifie pas que je sois pro-gouvernement-israëlien.

    Heureusement, il y a des israëliens qui comprennent la nécessité de la paix. A une époque, ils furent même majoritaires. Avant qu'on truffe qui vous savez de plomb.

    Chez les Palestiniens aussi, il est arrivé qu'ils soient majoritaires. Mais voilà, Israël et la Palestine sont des enjeux. Ce n'est donc plus le cas et c'est sans aucun doute l'intérêt de tous ceux qui veulent se friter par procuration. Les Bonnet et les Didier Goux.

    C'est pourquoi j'ai du mal, beaucoup de mal à vous croire sincère Didier sur ce point. Comme je vous aime bien, j'essaie, mais j'ai du mal. Si vous aimiez tant Israël que cela, vous n'en feriez pas ainsi l'enjeu de votre lutte personnelle. On utilise pas les gens qu'on aime comme des boucliers...

    RépondreSupprimer
  7. Quoi un billet qui a disparu et que je n'ai pas eu le temps de lire ? Ttssss

    RépondreSupprimer
  8. Didier Goux redevient raisonnable.
    Mourrons pour des idées mais de mort lente.
    Ceci dit l'affaire qui vous échauffait les nerfs hier soir est l'occasion de relever certaines contradictions trop souvent entendues: on nous répète à l'envie qu'il n'y a pas de choc des civilisations; or Israël vit ce choc au quotidien.
    On nous serine que le nationalisme c'est le mal absolu; or Israël s'est construit et continue de se construire sur la base d'un nationalisme fort.
    Des intellectuels autoproclamés nous vendent une idéologie fraternisante droit-de-l'hommisme dont nous voyons les échecs partout dans le monde et singulièrement dans les pays qui en auraient le plus besoin, bien avant la France.
    Quel rapport me direz vous avec votre billet d'hier soir? Peut-être pas grand-chose si ce n'est cette forte impression que nous avons déjà suffisamment de mal à faire entendre nos choix ici pour ne pas avoir envie de se prononcer pour la-bas.

    RépondreSupprimer
  9. J'ai failli te demander de virer ton billet mais je savais que tu le ferais de toi même. L'expérience quoi :-)
    Pour le reste, tout comme Dotham.

    RépondreSupprimer
  10. Harald (Dorham), vous dites "C'est pourquoi j'ai du mal, beaucoup de mal à vous croire sincère Didier sur ce point. Comme je vous aime bien, j'essaie, mais j'ai du mal. Si vous aimiez tant Israël que cela, vous n'en feriez pas ainsi l'enjeu de votre lutte personnelle. On utilise pas les gens qu'on aime comme des boucliers..."
    Ce sera mon seul point de désaccord avec vous. Mais vous avez raison : on n'utilise pas les gens que l'on aime à des fins de bouclier ; cela dit, pour lire et relire notre hôte, comme vous, même entre les lignes, je ne pense pas que ce soit le genre de la boutique.

    Sinon, je viens de lire ce matin sur le blog du Comité de Salut Public (?) ce commentaire fort inspiré, ma foi, à l'endroit de DG : "Il est vieux, il est moche, il est con et il est vulgaire ; et en plus, il boit." Nous atteignons là le sommet de la pensée, n'est-ce pas, et s'en prendre au physique des gens est d'une élégance formelle qu'on n'omettra pas d'applaudir. Remarquez, c'est vrai, DG n'avait pas atteint, hier soir, le sommet de la pensée, et sans doute est-ce la raison pour laquelle il a eu le bon goût de retirer de la circulation sa note énervée et tordue.

    Ceci posé, de quoi parle-t-on, au fond ? Ni plus ni moins que, je cite, d'une Flottille de la Liberté qui "vogue" dans le cadre d'une opération humanitaire, soit, pour venir en aide, donc, à une région pourrie (et contrôlée) de la tête aux pieds par le Hamas, grand vecteur de Civilisation et de Progrès comme chacun sait. Le Hamas dont la charte débute par une citation de Hassan al Bamma commandant la destruction d'Israël. Le Hamas qui, pêle-mêle, a interdit la mixité dans les fêtes et, accessoirement, le port du jean, qui a défendu aux flûtes, violons et pianos l'émission du moindre son au prétexte qu'ils étaient hors Coran - les ordinateurs et les portables le sont aussi, hors Coran... -, qui a empêché les hommes d'exercer leur talent dans la coiffure féminine (?!), qui procède tant et plus à l'assassinat de femmes dites légères (porteuses de jean ?), j'en passe et des pires...

    Là-dessus, j'invite tous les bien-pensants à passer leurs vacances en terre hamassienne, pendant que moi, on ne se refait pas, je profiterai de la vie nocturne à Tel-Aviv, je me dorerai la pilule sur les plages d'Haïfa et, à l'occasion, je piquerai un roupillon au bord de Tibériade - que ceux qui m'aiment se rassurent, je ne prendrai pas le bus...

    (Nicolas, "Amen" est sans doute le plus beau mot hébreu qui soit...)

    RépondreSupprimer
  11. « J'ai failli te demander de virer ton billet mais je savais que tu le ferais de toi même. L'expérience quoi :-)
    Pour le reste, tout comme Dotham. »

    À vomir.

    Je suis sans doute le seul, mais moi je le regrette "le billet".

    RépondreSupprimer
  12. « Ceci posé, de quoi parle-t-on, au fond ? »

    Mais fermez donc vos gueules, vous nous faites chier, au fond.

    RépondreSupprimer
  13. Non non non!
    Le droit d'un Etat Nationaliste à péter la gueule à ses opposants déguisés en humanitaires pourrait donner des idées en Frankistan! Non!

    RépondreSupprimer
  14. À tous : il est toujours très savoureux de se retrouver avec 13 commentaires en moins de deux heures, pour un billet qui ne dit rien !

    Dorham : c'est une question que je me suis déjà posée. Mais je préfère l'examiner au calme, dans le journal (à paraître, comme on dit)...

    Georges : je ne l'ai pas viré à cause de sa violence, mais de son "n'importe-quoïsme" : il était vraiment foutu comme l'as de pique, ce billet...

    RépondreSupprimer
  15. il est toujours très savoureux de se retrouver avec 13 commentaires en moins de deux heures, pour un billet qui ne dit rien !
    Certes.
    Il faut croire que celui d'hier soir en disait trop en dépit de son "n'importe-quoïsme". Ou que ce qui se passe au Myen-Orient passionne plus que de raison.

    RépondreSupprimer
  16. Pourquoi supprimer ce billet ? Vous créez une inégalité horrible entre ceux qui sont abonnés à votre flux, et qui pourront le lire et le relire autant qu'ils voudront, et les autres.
    Olivier Bonnet est beau trouduc, un useful idiot de première classe (enfin, beaucoup plus idiot que useful quand même).
    Lui et les cancrelats de son espèce auraient répondu d'une voix, une seule (aucune harmonie si ce n'est une quinte bien platonicienne) : extrême-droite.

    Car le problème c'est bien que l'extrême-droite la plus crasse s'empresse de récupérer le conflit israélo-palestinien. Ils ont tout à y gagner, parce que quand les jeunes des quartiers vont commencer leurs premiers pogroms, les français qui ne sont pas aussi cons que leurs journalistes gauchistes vont se détourner rapido de la bien-penseance, et se retrouver - malheur ! - dans les bras de la bête féconde, celle qui pue, vraiment.
    Les connards d'extrémistes de tous bords vont nous plaquer dans la face une alternative manichéenne : les juifs ou les arabes. Et les élites françaises se frotteront les mains que les sémites se tapent entre eux au lieu de les faire monter sur l'échafaud...

    RépondreSupprimer
  17. Les connards d'extrémistes de tous bords vont nous plaquer dans la face une alternative manichéenne : les juifs ou les arabes.
    Les connards ce sont ceux qui ont laissé s'installer cette situation qui, selon vous, ne nous laisserait que cette alternative.

    RépondreSupprimer
  18. M...alors! Pour une fois que je commentais! (et en plus je vous faisais de mirifiques compliments Didier)

    RépondreSupprimer
  19. Je n'ai même pas vu ce que vous avez viré, ni où. Dommage.

    RépondreSupprimer
  20. Sinon, je viens de voir ça dans le commentaire de 11h08:
    "Le droit d'un Etat Nationaliste à péter la gueule à ses opposants déguisés en humanitaires pourrait donner des idées en Frankistan! Non!"
    C'est à peu près ce que j'ai dit je ne sais plus où: nous devrions en prendre de la graine et apprendre à nous faire respecter. Mieux vaut être haï par ses ennemis que méprisés par les mêmes (dans les comms du premier article de l'Hérétique sur ce sujet).

    RépondreSupprimer
  21. ah ah bingo CSP a réagi !
    (On a même droit à un commentaire de Céleste !)
    http://comite-de-salut-public.blogspot.com/2010/06/didier-goux-fait-sous-lui.html

    RépondreSupprimer
  22. Ayant vu DIdier Goux en vrai et ayant vu CSP et photo, je trouve ces attaques sur le physique, comment dire... Savoureuse.

    Moi, je serais le dit CSP, c'est un sujet que j'éviterais d'aborder.

    Enfin bon, un communiste a par définition, une forte propention à se raconter des mensonges à dormir debout, et peut-être que ce CSP s'est convaincu que non, il n'ést pas vilain comme un cochon, que les demoiselles se trompent et que les hommes sont jaloux^^

    RépondreSupprimer
  23. Mais j'avais bien compris. Il n'empêche que son n'importe-quoïsme disait quelque chose qui manque. Si vous avez regardé la vidéo de Dumas/Levy, vous comprenez ce que je veux dire.

    Mais surtout, lire que "Je crois que c'est mieux comme ça.", vous comprenez, ça me broute le pot.

    RépondreSupprimer
  24. J'ai laissé un comm, ça m'étonnerait qu'il passe.

    RépondreSupprimer
  25. Meuh non! Il le sait qu'il est laid:

    http://comite-de-salut-public.blogspot.com/2007/07/sept-petites-choses-sur-thierry.html

    il s'est même tapé un homme pour tout dépucelage...

    La haine de soi est un puissant moteur de nuisance universelle!

    RépondreSupprimer
  26. "il s'est même tapé un homme pour tout dépucelage..."

    C'est moins bien qu'une femme ?

    RépondreSupprimer
  27. « C'est moins bien qu'une femme ? »

    Nettement, oui.

    RépondreSupprimer
  28. blood'n nuts

    Je l'ai dans le flux, mais dans mon reader, je ne vois pas l'article d'origine...

    RépondreSupprimer
  29. Le "conte" à rebours de la bible atomique s'égrène, tic tac tic tac, le piège à rat de l'enfer me ment sioniste se resserre et le bon Dr Freud n'y peut rien, la terre promise est bien un asile, enfin, ils sont très énervés et énervent tout le monde ces fabricants d'antisémitisme. Chez Taddeï(3 sionards sur 6) hier soir la causeuse Lévy a failli jeter son verre à la tête du maquereau Dumas et le faitlezoeuf Entoven l'a Dieudonnisée, de plus en plus drôle, l'implosion n'est plus très loin, les con..formistes ont du souci à se faire déjà qu'ils étaient inquiets à plein temps.
    Signé;une tête de turc que les sionistes sont entrain de perdre et çà c'est pas rien. L'esprit de Munich, dénégation des faits, gagne à tous les étages même dans le football, c'est extra.

    RépondreSupprimer
  30. Une fois n'est pas coutume, d'accord avec Dorham.

    Mais voir votre ami Chr. Bohren foncer chez Céleste y faire des salamalecs, ça m'amuse beaucoup. ça ne vous dérange pas trop? ça fait partie de la fraternité particulière à la caste des "gens de lettres"? Et en tel cas, classer Céleste dans cette catégorie, ça me fait franchement rire...

    RépondreSupprimer
  31. Et bien...

    Laid comme un cochon, communiste, employé de mairie, et en plus pédé... On sent le surhomme Nietzchéen^^

    Tout ce qu'il faut pour en vouloir à la terre entière et baver de rage derrière son écran, remarquez.

    RépondreSupprimer
  32. En tout cas, c'est moins bien qu'une femme quand on le fait parce qu'on est trop affreux pour avoir la moindre chance de séduire une femme.

    RépondreSupprimer
  33. Le problème de ce bon CSP est toujours le même : il vise la gorge en espérant atteindre les couilles et il n'est même pas capable de vous niquer un genou.

    RépondreSupprimer
  34. (allez, je relance la machine)
    Le Goux's fan-club est bien à l'image du taulier : une belle bande de gorets, qui se ressemble...
    Mais je ne peux pas croire une seule seconde qu'un Goux ait décidé de s'autocensurer par peur d'une plainte en diffamation. Non. Je ne peux pas. Pas lui.

    RépondreSupprimer
  35. « C'est moins bien qu'une femme ? »

    Nettement, oui.

    => vous avez essayé les deux ?

    RépondreSupprimer
  36. Rakail le rouge2 juin 2010 à 13:14

    CSP lui, préfère s'excuser platement et lécher le cul de ceux qui le menacent de procès mmmhhh? Voir le croustillant épisode Rémi Karcher le cheminot qui ne se laisse pas insulter par la truie rougeaude!

    RépondreSupprimer
  37. Ah oui tiens, il y a même ce commentaire de la Céleste donzelle:

    "Bravo CSP.
    Ton analyse du personnage et de ses déjections est tout à fait pertinente.

    Je connais le bonhomme, il s'acharne aussi sur moi depuis des mois.

    Mais je n'aime pas me friter avec ce genre de personnage, pas mon truc, je préfère l'indifférence teintée de mépris. Question de personnalité."

    C'est très révélateur: si elle le voulait, elle pourrait très bien bloquer vos commentaires, mais les accepter lui permet de jouer les saintes nitouches persécutées et ça elle sait faire nettement mieux qu' écrire, et de se la jouer grande dame pleine de hauteur d'esprit quand ce n'est pas vraiment sa principale qualité que d'en avoir, mais plutôt d'être cul comme la lune (c'est d'ailleurs ce qui doit plaire à Chr.Borhen et à nombre de ses lecteurs).

    C'est pourquoi je vous avais déjà suggéré de ne plus aller chez elle pour ne pas lui laisser prise sur vous. Vous vous usez pour rien.

    RépondreSupprimer
  38. Mangez du cochon!
    Dans le goret, tout est bon.

    RépondreSupprimer
  39. "Rémi Karcher le cheminot "
    Cadre à la poste, analphabète. Et convaincu de harcèlement envers ses subordonnés. Des excuses ? Dans les fantasmes de ta cervelle de droitard en roue libre, ma couille.

    RépondreSupprimer
  40. Me demande si je ne vais pas faire mon petit facho et fermer les commentaires ici, moi...

    Pour le procès, mon bon Comité, je m'en bats l'œil à un point difficilement imaginable. Même si je connais l'ardeur procédurière et l'envie du pénal qui taraudent les petits révolutionnaires en pâte à modeler.

    RépondreSupprimer
  41. Rakail le rouge2 juin 2010 à 13:22

    Ah ah ah !
    Cadre à la poste! Calendrier tu veux dire?
    Cheminot, prof, militant NPA quelle importance?
    Tu peux mentir, il n'en reste pas moins que tu t'es sali le survêtement gras du bide et que tes pénibles circonvolutions ont confirmé ta profonde lacheté gauchiard précaire !

    RépondreSupprimer
  42. Il y a de la résistance dans l'air, ça rassure: voir chez Céleste la réaction des passants à ses interpellations sur les sans papiers:Cercle de silence et racisme revendiqué

    RépondreSupprimer
  43. "Le Goux's fan-club est bien à l'image du taulier : une belle bande de gorets, qui se ressemble..."

    Ca, c'est une affirmation totalement gratuite. En revanche, que CSP soit vilain comme un cochon au point d'avoir dû se contenter d'un copain de solitude pour son dépuletage,c'est un fait objectif... c'est lui qui le dit.

    Pour le procès... Moi je serais à la place de Didier Goux, je me dirais que le billet de CSP pourrait, à la louche, peut me permettre de lui prendre 10 000 €, mais il n'a pas l'air procédurier, dommage.
    Il ne les a probablement pas, mais pour le plaisir de l'endetter jusqu'à la fin de ses jours... Ce serait fun...

    RépondreSupprimer
  44. Tsahal dans ta gueule2 juin 2010 à 13:39

    Un procés? Cela serait juste et bon.
    Mais qu'un trotskard sous perfusion allocataire, adepte de la musculation à domicile, ANONYME et Gay perde devant la justice face à un écrivain parfaitement connu serait hallucinant en Fraônce.

    RépondreSupprimer
  45. Navré d'avoir loupé ce billet mon Cher..! Après rectification de mon orbite, me revoilà parmi vous...

    RépondreSupprimer
  46. "le billet de CSP pourrait, à la louche, peut me permettre de lui prendre 10 000 €"

    Analphabète et méconnaissance du droit, le dossier est accablant : les seules choses pour lesquelles on peut porter plainte sur 'Ternet, c'est l'usurpation d'identité, la diffamation, et la divulgation d'informations personnelle. Je n'entre pas dans ce cadre là.

    RépondreSupprimer
  47. Fils de paysans taiseux, ex-para, laid, se cherche un pôpa et se fait sodomiser...Craintif et terrorisé par la vie il se réfugie sous l'aile de la collectivité, bien au chaud grâce à l'Etat-papa, enfin!
    Comme tous ses congénères handicapés de la vie, refusant ses risques et ses joies il entre au NPA...logique, repaire douillet de profs et sociologues educateurs assistés il peut enfin envoyer la purée via son PC tout pourri depuis son HLM subventionné APL! Une vie gachée.

    RépondreSupprimer
  48. Didier,
    J'ai lu ce titre ["Mais qu'est-ce que j'ai, à m'énerver comme ça, moi ?"] dans la Rubrique à Brac. Est-ce une référence délibérée ou le fruit du hasard ?

    RépondreSupprimer
  49. ..."plainte sur 'Ternet, c'est l'usurpation d'identité, la diffamation, et la divulgation d'informations personnelle. Je n'entre pas dans ce cadre là."

    Tel le rat gauchiste épluchant le contrat de travail fraîchement signé en perspective du prochain procês Prudhommal, CSP, le rebelle en croute de fromage blanc, a bien bien étudié le Drouâ: il est prudent le bougre, il reste bien derrière les banelés le Kapo!
    Frimer au Che de quartier ça oui madame, pour le reste...

    RépondreSupprimer
  50. Crouillan a dit...

    Arf!!!!!
    Exellent.

    RépondreSupprimer
  51. La recette du succès?
    Les billets "n'importe-quoïsme".
    Recette déposée par M. Goux.

    RépondreSupprimer
  52. Prudent, mais assez neuneu tout de même.
    L'injure publique et le harcélement se plaident.
    Et puis la diffamation est apparemment une notion juridique qu'il ne comprend pas.

    RépondreSupprimer
  53. Il suffit d'imaginer le Cerveau Sovietique Precaire devant le President au Tribunal.Accusé d'insultes, d'attaques sur le physique, dans le prétoire... stupéfaction ecoeurée de la Cour devant le spectacle repoussant de ce corps adipeux déformé par les séances de muscu prolétaire et de sa face ravagée par 20 ans de Trotskysme...
    Acquitté!

    RépondreSupprimer
  54. Fromageplus : non, c'est un pur hasard...

    RépondreSupprimer
  55. Floréal, je lis qui je veux, y compris vous, du reste, et j'aime, ou pas, quand je veux et qui je veux. (Au fait, ne deviez-vous pas, ce jour, repeindre votre joli gîte ?) Enfin, et accessoirement, dans ma bibliothèque, et peut-être dans ma seule bibliothèque je veux bien (vous) le concéder, le très pro-palestinien Jean Genet et ce furieux génial de Céline s'entendent comme larrons en foire - ils doivent être au Paradis, je le crois, et enfin savoir.
    Enfin bref.

    RépondreSupprimer
  56. Oh ! on voit là que la fine fleur de la blogobulle anti-arabe et anti-musulmane se rassemble d'un coup. Elle aurait été aussi unie si l'on avait dit du mal des juifs exploiteurs, parce que son langage c'est d'abord celui de la haine des autres.

    Cela dit, ce n'était pas malin de parler de cons, connards, fils de merde, merdeux, crétins, etc. Je passe sur bien des qualificatifs que vous avez employés alors pour vous défouler.

    Si vous réfléchissiez un petit peu (cela doit vous arriver), Olivier Bonnet ne souhaite en aucun cas une victoire du Hamas qui est contraire à toutes ses valeurs très laïques. Si vous étiez un peu intelligent, vous pourriez discuter avec lui de manière un peu plus raisonnable. Vous souhaitez l'élimination du Hamas ? Mais comment allez-vous l'obtenir ? Par l'extermination de milliers de personnes ? Par un plus grand nombre d'attentats ou de tirs ? Vous vous êtes engagé dans une logique mortifère et il y a des gens pour vous suivre dans cette voie. Je le déplore.

    RépondreSupprimer
  57. Tiens ! Je suis à moitié d'accord avec Dominique, moi ! Ca va faire deux fois en quinze jours. Je vais me rattraper en allant dire des bêtises chez Suzanne, tiens.

    RépondreSupprimer
  58. Dominique : pourquoi perdre votre temps à me reprocher des formes que je me suis moi-même déjà reprochées (puisqu'ayant supprimé le billet) ?

    Sinon, je n'ai aucune envie de "discuter" avec M. Bonnet, sachez-le. Je ne discute pas plus avec un communiste que je ne le ferais avec un nazi, "néo" ou pas.

    Quant au Hamas, je m'en contrefous : le motif de ma colère était l'ignoble mauvaise foi (à forts relents antisémites) de nos petits progressistes à nous.

    RépondreSupprimer
  59. Dominique:" Elle aurait été aussi unie si l'on avait dit du mal des juifs exploiteurs."

    Les Juifs exploiteurs avec des doigts fourchus? La finance apatride et cosmopolite?

    L'intérêt de ce genre d'affaire c'est qu'elle oblige les antisémites à se démasquer et ne plus se cacher derrière le bouclier de "l'antisionisme".

    Elle leur fait perdre leurs nerfs, et c'est très bien.

    RépondreSupprimer
  60. J'assure les arrières, je fais des copier-coller partout. Pis dire que mon chum est moche c'est de la diffamation.

    RépondreSupprimer
  61. Catherine,

    Et dire qu'il boit ?

    RépondreSupprimer
  62. Bravo Didier Goux.

    On ne discute pas du nazisme avec un Nazi, pas des goulags avec un communisme, et pas de l'antisémitisme avec un antisémite, euh, pardon, un "antisioniste".

    RépondreSupprimer
  63. Nicolas, ce n'est pas un délit de boire !

    RépondreSupprimer
  64. Une pensée de plus non-politiquement-correcte:

    Gentils palestiniens pas méchants torturés par de gros riches méchants israéliens n'est pas crédible.

    Je n'ai pas osé faire de billet à ce sujet, mais la moutarde me monte de plus en plus au nez...

    Si j'étais palestinienne je me battrais,si j'étais israélienne, je me battrais aussi.

    On n'utilise pas les gens que l'on aime comme bouclier, et me revient inlassablement, cette vidéo destinée à promouvoir la cause palestinienne.

    Dans une rue de Gaza, un père et son enfant, derrière une voiture,des coups de feu des "méchants-israéliens", l'enfant meurt sous les yeux de la caméra.

    Ni le cameraman, ni le père n'ont rien fait pour le sauver. Le père eut simplement fait barrage de son corps, le gosse aurait été sauvé. Mais la cause palestinienne ne détenait plus ce précieux martyre.

    Ahurie, j'ai constaté que personne n'avait relevé ce fait. Le père sacrifiant son enfant. Tous les médias ont foncé tête basse dans le piège.

    Méchants israéliens, gentils palestiniens.

    Si vous retrouvez cette vidéo, donnez moi les références il me semble que le père maintenait par les bras son gosse, en bouclier!

    RépondreSupprimer
  65. Les musulmans de France ne sont, pour les trotskystes que des idiots utiles quoique virils. Une sorte de chair à canon utilisable pour initier le jour du grand soir... ou le soir du grand jour.

    Ces gens-là ne sont pas antisémites... ils sont manipulateurs et mettent de l'huile sur le feu pour pousser les musulmans à la révolution, qu'ils sont incapables de mener, vu leur nombre et leur statut d'avant-garde éclairée. Une sorte d'aristocratie du Prolétariat...des plus égaux parmi les égaux... les meilleurs du commun, quoi!

    Comme disait Louis Auguste Blanqui, révolutionnaire professionnel:
    "On ne créé pas un mouvement, on le détourne".

    Aujourd'hui, ils soutiennent le Hamas... demain, si c'est porteur, les petits hommes verts ou les sans-papiers: pourvu que ça fasse chanceler le tigre de papier, comme disait Mao... qui était plus maoïste que trotskyste, je le concède!

    Laurent, l'Anonyme

    RépondreSupprimer
  66. La revue de presse de France Inter mentionnait ce matin que la moitié des membres de la flottille étaient des Turcs... en expliquant bien pourquoi. Plus ça va, plus ce conflit est décourageant et inextricable. Les défenseurs de l'héroïque peuple palestinien me filent des frissons dans le dos quand ils manifestent dans la rue en criant "mort aux Juifs". J'en ai vu et entendu, ce n'est pas un fantasme. J'ai survolé la presse de ce matin, il y a eu des heurts entre la police et des manifestants qui voulaient marcher vers une synagogue. Dans toutes les mosquées, sur tous les forums musulmans, on quête pour les victimes d'Israël. Sur Envoyé Spécial, il y avait un reportage sur le sort des femmes à Gaza. L'horreur: intégrisme, guerre, violences familiales à la pelle.

    S'il n'y a pas assez de place pour les Juifs en Israël, on ne pourrait pas leur proposer une annexe chez nous, dans une région désertée ? Ils feraient bien pousser des oliviers dans la Creuse, bosseurs et malins comme ils sont. Ou alors, je ne sais pas, moi... En Seine-Saint-Denis, par exemple ?

    RépondreSupprimer
  67. Catherine,

    D'être moche non plus ! Tiens ! Il y a des gens qui discutent autour de nous.

    RépondreSupprimer
  68. Je m'énerve tous les jours, heureusement que mes deux compères me connaissent et se retiennent.
    A part ça vous plaisez au trouffion de CSP on dirait... Y'a moyen je vous dis.

    RépondreSupprimer
  69. A mettre côte à côte ces deux affirmations chez CSP et savourer:
    "D'abord parce qu'argumenter avec eux c'est légitimer leur point de vue ; ce qui est d'emblée hors de question." et plus loin:
    (ils veulent)"Utiliser toutes les ficelles de la rhétorique non pas pour échanger, dialoguer, blabla, mais pour imposer un terrorisme intellectuel par l'affirmation péremptoire d'énormités..."
    Savoureux le "terrorisme intellectuel" !
    Et la diabolisation de l'adversaire, c'est quoi?

    RépondreSupprimer
  70. Il m'a toujours été impossible de lire même un seul de ses billets.

    RépondreSupprimer
  71. "Quand la gauche en général en aura fini une bonne fois pour toute avec les illusions du "débat" démocratique, on pourra commencer à travailler sur du concret."
    Bin ça, au moins c'est clair. On ne discute pas, on lapide et on pend. Si ça gigotte encore, on égorge. Et après, on travaille sur du concret.

    RépondreSupprimer
  72. Tûût ! Fin de la récré !

    Au fond, la plupart des gens s'en fichent des palestiniens ou des juifs, je veux dire de leur vie quotidienne, de leur souffrance réelle, tout ce qu'ils veulent, c'est pouvoir crier leur haine de l'autre, le juif, l'arabe, celui qu'est pas comme nous, le barbare.

    La différence se situe peut être dans le degré de lucidité des uns et des autres.

    RépondreSupprimer
  73. C'est vrai qu'il y avait une violence que je ne vous connaissais pas enfin non, que je reconnaissais trop bien.....

    RépondreSupprimer
  74. Ce qui m'embêtait le plus dans le billet, c'était le "qu'il crève". Je repense de temps en temps à la fois où j'ai lu quelque chose de semblable, à moi adressé, sur un doux blog de doux gauchiste plein de valeurs de gauche qui sont, comme chacun sait, assez proche des valeurs évangéliques. Je viens d'aller commenter sur le blog de CSP. Fut un temps où il vous aimait bien, je crois... Il y a là-bas une meute commune de combattants de la vraie foi, et quand on a la vraie foi tous les mots et tous les procédés sont bons pour humilier l'interlocuteur. Qu'est-ce qu'on vous dit, en fait ? Que vous avez le tort de n'être pas jeune, beau, et d'accord avec eux. Et on vous le dit très très fort.

    RépondreSupprimer
  75. Christophe: j'ai passé ma journée à donner une couche d'apprêt au plafond et ça suffit pour aujourd'hui, à chaque jour suffit sa peine.

    RépondreSupprimer
  76. La phrase de Laurent l'Anonyme "Les musulmans de France ne sont, pour les trotskystes que des idiots utiles quoique virils" est parfaitement reversible, non?

    RépondreSupprimer
  77. @Tzatza

    Pour pouvoir siffler "la fin de la récré", il vous faudrait commencer par ne faire autre chose que l'étalage de votre bêtise et de votre suffisance.

    Tout le monde serait dans la haine sauf vous?
    Les arguments des autres nez sont que des "prétextes" et il vous suffit de l'affirmer, sans avoir beson d'avancer le moindre argument?
    Bel esprit totalitaire...

    RépondreSupprimer
  78. Tzatza: si la façon de s'exprimer de Didier Goux n'est pas toujours des plus heureuses, celle de CSP ou d'autres ne l'est souvent pas davantage.

    Je ne pense pas que CSP soit bien méchant en dépit de ses nombreuses rodomontades. Seulement je pense que ce n'est pas chose facile que de déloger le capital et ceux qui le détiennent dans leur paradis fiscaux proches ou lointains. Il est beaucoup plus facile pour des émeutiers de s'en prendre aux voisins d'à côté, qui n'ont pas plus ou guère plus que vous. Un Didier Goux ne vit pas dans un luxe effréné, c'est le moins qu'on puisse dire. Sans doutes a-t-il plus qu'un CSP, il a aussi près de deux fois son âge. Il travaille depuis plus longtemps (et a cotisé plus aussi), salarié lui aussi. C'est tout.

    RépondreSupprimer
  79. Le plus triste, c'est que CSP pense que nous sommes au pouvoir, si j'en juge par son dernier comm.
    Il ne voit pas que ce sont ses idées qui ont pignon sur rue (si j'ose dire) partout, chez les politiques en vue, dans les media, dans le show-biz, partout.
    Et quand on dit autre chose que ce qui est véhiculé partout, on est un affreux faf nauséabond et goret, vieux moche et alcoolique.
    CSP est dans la pensée majoritaire, et il le le sait pas.

    RépondreSupprimer
  80. En tant que demi juive..pourrais s'il vous plait, avoir les deux oreilles et la queue du cochon.....c'est pour farçir ma carpe.....

    RépondreSupprimer
  81. Moi je pense au contraire qu'il le sait parfaitement.
    C'est justement ça qui lui permet d'entretenir ses pulsions de haine, ce sentiment que lui et les siens peuvent écraser les minorités.

    RépondreSupprimer
  82. LadyWaterloo, vous avez parfaitement raison! Tous ces Palestiniens qui encombrent les plateaux télés pour se plaindre, quelle honte!

    Didier Goux, vous avez parfaitement raison! Nazisme et Communisme sont les deux faces d'une même pièce (pièce=finance, les deux ont été encouragés et financés par..Cherchez un peu: surement des Palestiniens!).

    De même que France et Israël sont les deux faces de la même pièce (de theatre cette fois). Les deux couleront en même temps. Sauf si...

    Sébastien

    RépondreSupprimer
  83. Tenez. Pourquoi vaut-il mieux défendre les Palestiniens plutôt que les Israëliens?

    Parce qu'il est beaucoup plus noble et courageux de défendre la veuve et l'orphelin que des types qui possèdent 200 ogives nucléaires et le soutien de la plus grosse armée que le monde ait jamais connu. Oh oui, les pauvres gentils, soutenons-les, hein Biloute!

    Sébastien

    RépondreSupprimer
  84. @Anonyme, allez faire un tour sur mon blog et vous verrez que la guerre est toujours sale et mauvaise.

    Ces deux peuples se battent pour une terre. Tous les coups sont permis.

    Les "pro-palestiniens" mentent au moins autant que les israéliens.

    Maintenant on nous dit que les palestiniens se sont défendus avec de simples bâtons de bois. Naturellement, dans tous les bateaux il y a des bâtons de bois cela fait partie du matos des marins, à moins que, naturellement, suis je bête...

    Les bâtons de bois faisaient partie de l'aide humanitaire, il y a une pénurie de bâtons pour les bergers en Palestine!

    Arrêtez de croire tout ce qu'"on "vous dit.

    Les israéliens n'auraient jamais du intervenir en eau internationale cela est contraire au droit international. Il ont reçu un comité d'accueil à bord des bateaux auquel ils ne s'attendaient pas:

    Militaires tabassés à coup de barre de fer, coups de feu et armes blanches (les armes ont été jetées à la mer, très vite, c'est le b a ba, demandez à des gardes côtiers)

    Devant cette violence, inattendue, seconde grave erreur des israéliens,craignant réellement pour leurs vies, ont tiré sur tout ce qui bougeait...

    Troisième erreur, si j'étais israélienne je fulminerai contre cet amateurisme qui met leur pays dans la merde. En revanche palestinienne je jubilerai, le piège a marché.

    Il n'en reste pas moins, que le blocus devrait permettre de laisser passer plus d'aide humanitaire.

    Il n'en reste pas moins que les israéliens sont à priori plus forts et plus armés réduisent les palestiniens en misérables prisonniers, craignant que ceux ci ne les poignardent dans le dos s'il en était autrement.

    Sans création rapide d'un deuxième état reconnu de tous, la situation ne fera que s'empirer, et même avec cette création de la Palestine, les revendications de territoire seront éternelles. Il y a deux peuples antagonistes, une même terre.

    RépondreSupprimer
  85. @Ladywaterloo

    Je suis abasourdi par votre commentaire. Je crois n'avoir jamais vu sur le net un tel consensé de vérités premières, de lieux communs, de pncifs...Impressionnant.

    Vous essayez de gagner un pari avec quelqu'un , ou quelque chose comme ça?

    RépondreSupprimer
  86. @Anonyme

    Vous n'avez avancé aucun argument, maniant d'abord l'ironie pour en arriver au persiflage.

    On en vient au persiflage sur la personne avec qui l'on débat lorsque on est à court d'argument.


    C'est regrettable car après viennent inévitablement les insultes.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.