mardi 15 juin 2010

Je me fais engueuler à cause d'Olympe

Catherine, tout à l'heure : – Ben... Tu as rangé le linge ?
Moi : – Oui...
Elle : – Mais arrête de féminiser ton parcours de vie, bon sang !

Quand je pense à ce que je vais prendre tout à l'heure quand, retour d'agility, elle va s'apercevoir que j'ai aussi essuyé la vaisselle... C'est violent, la vie de mari moderne, je vous le dis.

17 commentaires:

  1. lopette !

    signé un judoka nouvellement élu

    RépondreSupprimer
  2. ...et vous en oubliez la conjugaison du verbe faire dans le titre ?

    RépondreSupprimer
  3. si c'est pas de l'influence ça !

    RépondreSupprimer
  4. un modèle ce mec Catherine...si..si....tapez pas trop fort......il va falloir m'expliquer comment vous faites..

    RépondreSupprimer
  5. pauvre innocente victime d'une justice aveugle

    RépondreSupprimer
  6. vous êtes perdu !
    Adieu Camarade !
    Adieu Compagnon !
    snif

    RépondreSupprimer
  7. C'est parce que vous ne féminisez pas votre parcours de vie assez souvent!
    Faut qu'elle s'habitue doucement.

    Vous opérerez un changement radical en Gaspésie, vous aurez le bois à couper à la hâche pour la cheminée, après avoir abattu l'arbre (et faudra tailler les allumettes). Il vous faudra tuer le caribou pour avoir sa peau à étaler devant la cheminée.
    Bref, vous aurez du boulot.
    Elle retrouvera sa vaisselle (quand vous aurez creusé les écuelles).

    RépondreSupprimer
  8. Carine, ça me plaît bien comme programme : ) Et il lui faudra aussi pelleter la neige !

    RépondreSupprimer
  9. Carine, j'aime beaucoup votre nouvel avatar !

    Votre programme me concernant déjà moins...

    Gaël : pas besoin de “smiley”, ici : on se comprend à demi-mot...

    Suzanne : mort de honte je suis !

    Olympe : ouais... Je me suis ramasser la tronche sur le plafond de verre.

    Boutfil : Ne répétez pas ça à votre homme, surtout !

    Olivier et PRR : laissez-moi une balle dans le canon, qu'elles ne me prennent pas vivant...

    RépondreSupprimer
  10. Merci Didier! La résistance passe par le cochon. Faut en mettre à toutes les sauces. Je l'ai trouvé sur un blog ami. Est-ce utile de préciser?

    Bin je vous redonne un programme pour que vous puissiez remasculiniser votre parcours de vie et vous n'êtes encore pas content. Je sais plus quoi faire moi!

    RépondreSupprimer
  11. C'est intense la vie de femme. A votre place je ferais gaffe.
    Perso je préfère les regarder faire. Et vous savez quoi? Ca me fatigue.

    RépondreSupprimer
  12. Quel bien meilleur quotidien que le mien... Moi, le linge, c'est tout le temps. Mes chaussettes sentent mauvais...

    RépondreSupprimer
  13. la femme et son ascendant... sur l'homme (normal puisqu'elle est dominée : je me comprends)

    RépondreSupprimer
  14. N'empêche que Gaël vous traite de lopette.

    Je retourne à ma vaisselle.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.