dimanche 7 décembre 2008

Tu reviendras en Abitibi

Un jour de 1997, Boris, un camarade rewriter, est arrivé à France Dimanche avec une colle qui m'était destinée. « Cette nuit, à la radio, j'ai enregistré une superbe chanson d'un Québécois dont il n'ont pas donné le nom, me dit-il en substance. Est-ce que tu le connais ? » Et il m'a posé d'autor le casque de son walkman (on disait encore comme ça, yes sir !) sur les oreilles. Une voix rocailleuse, nantie d'un accent à débiter à la hache de bûcheron, s'est mis à chanter :

J'ai roulé 400 milles
Sous un ciel fâché
Aux limites de la ville
Mon coeur a clenché...

Non, je ne le connaissais pas, Catherine non plus, ni aucun de ses trois enfants. Mais je suis tombé en amour ben raide avec ce chanteur-là. Ce fut d'ailleurs mon dernier vrai coup de coeur en matière de variétés. Ce que j'ai découvert ce jour-là, c'est la chanson que vous pourrez écouter en fin de ce billet, si je ne me plante pas dans mes manips you-tubardes. Ensuite, j'ai acheté tous les disques disponibles de Richard Desjardins. Je les réécoute, parfois. Quand il fait bien nuit.

(Naturellement, la vidéo REFUSE de s'inscrire plus de cinq secondes sur ce blog avant de disparaître ! Je dois donc me contenter de vous la mettre en lien...)

16 commentaires:

  1. Une découverte pour moi aussi et quel accent ! Merci Didier.

    RépondreSupprimer
  2. Pluton : si ça vous plaît, à vous ou à Anna, dites-le-moi et je vous apporterai un disque ou deux de lui.

    (La vidéo marche bien chez vous ? Parce que moi, d'ici, j'ai un tas de problèmes. Et je n'ai vraiment pas réussi à l'afficher dans le billet. Je ressaierai demain, on ne sait jamais...)

    RépondreSupprimer
  3. Pluton, comment ça un accent ? Si je vous ai bien lu (vous avez bien un accent de sud ?) c'est l'hôpital qui se fout de la charité...

    RépondreSupprimer
  4. Enfin Didier, c'est facile de coller une vidéo venant de you tube !

    RépondreSupprimer
  5. Ah chouette, j'adore découvrir des chanteurs ! Belle chanson d'ailleurs.

    Pourquoi vous y collez pas, dans votre code html du billet, juste après votre texte, le code de la vidéo, que vous trouvez sous : "intégrer cette vidéo à un site" dans youtube ?



    Ça devrait marcher, même pour un jeune youtubard comme vous...

    RépondreSupprimer
  6. Terrible l'accent et la vidéo marche moyen un peu comme un clignotant

    RépondreSupprimer
  7. Et Plume Latraverse, vous connaissez ? Dans le genre « pure laine bien fucké », on ne fait pas mieux. Et La bitte à Tibi de Raoul Duguay qui est un hymne en soi ?

    RépondreSupprimer
  8. Didier, la vidéo marche très bien mais j'étais dans mon bureau à l'hôpital sur PC. A la maison j'ai un Mac, je vous dirai si ça fonctionne. Et la chanson me plaît bien.

    Catherine : un demi-accent avais-je dit et j'adore l'accent canadien. ;))

    RépondreSupprimer
  9. L'accent canadien ???? Celui de Vancouver, d'Iqaluit, de Saskatoon ?

    RépondreSupprimer
  10. Zoridae et Marie-Georges : j'arrive très bien à mettre la vidéo. Mais, ensuite, dès que je touche à quoi que ce soit sur mon clavier, elle disparaît et laisse un emplacement vide à la place. Je ne comprends pas ce qui se passe.

    Pluton : je vais vous faire un petit "digest" de Desjardins...

    Yanka : oui, j'ai connu Plume il y a une trentaine d'années (par une Québécoise) : il est toujours en activité ?

    RépondreSupprimer
  11. Bon, je viens de m'apercevoir que la vidéo saute avec Firefox, mais reste en place avec Safari. Je comprends de moins en moins...

    RépondreSupprimer
  12. Effectivement, avec Safari, la vidéo tourne très bien, je confirme. Merci par avance pour le "digest". A très bientôt.

    RépondreSupprimer
  13. Ce matin, ça fonctionne très bien sur firefox aussi !

    RépondreSupprimer
  14. Eh bien, chez moi, ça continue à merder !

    RépondreSupprimer
  15. Je ne connaissais pas, merci Didier ! (ça s'est très bien ouvert avec Firefox)

    Suzanne

    RépondreSupprimer
  16. Suzanne : il n'y a donc que chez moi que ça ne fonctionne pas ? D'un autre côté, ça m'est égal : j'ai les disques...

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.