mardi 23 décembre 2008

Tu reviendras à Félix

« Pas d'affrontements dans mon oeuvre
C'est une oeuvre frileuse
Peureuse comme moi (...)
Rangez-moi avec les musiciens
Les outardes
Les innocents
Les contemplatifs
Toute ma vie loin de la foule
Mais aussi toute ma vie
Seule en face d'elle
À défaire des noeuds. »


Récoutez-moi donc ce garçon-là, juste une fois de temps en temps...

1 commentaire:

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.