vendredi 12 décembre 2008

Tu reviendras à l'antisémitisme

Une excellente mise au point du non moins excellent Pierre Jourde qui, on le sait, n'a jamais manqué d'estomac. On y parle de l'antisémitisme moderne, hâtivement remaquillé en antisionisme afin de se faire une trogne plus sortable. C'est à lire chez les Causeurs.

10 commentaires:

  1. Merci pour le lien, j'ai vraiment apprécié cette lecture!

    RépondreSupprimer
  2. j'ignorais qu'il y avait une journée blog de fille ici (:-))

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour le lien.
    Excellent article !

    RépondreSupprimer
  4. Avez-vous lu, du même, "Carnet d'un voyageur zoulou dans les banlieues en feu ?"

    Résumé du site Evene:
    Pierre Jourde a choisi la forme d'un conte voltairien pour traiter de la 'question des banlieues'. Un voyageur zoulou découvre la réalité de la Nubie, riche pays d'une Afrique prospère, considérée comme un eldorado par les habitants de l'Europe misérable. La Nubie est confrontée au problème de l'immigration belge, qui prend des dimensions particulièrement préoccupantes à la suite de récentes émeutes : incendies de voitures et de bus, violences diverses, etc. Le voyageur est d'abord surpris par le fait que le 'problème belge' est un tabou en Nubie. Personne ou presque n'ose désigner les fauteurs de troubles en fonction de leur appartenance ethnique. Les auteurs de violences sont en grande majorité des Belges (tous mâles), mais on les désigne vaguement comme 'les jeunes des banlieues' pour gommer une réalité embarrassante... Quelles solutions au problème des banlieues ? Surtout aucune mesure répressive qui pourrait traumatiser les jeunes, aucune réforme de l'Education nationale, aucun rappel à l'ordre. Le voyageur zoulou prévoit de belles flambées à venir.

    RépondreSupprimer
  5. Manuel et Geneviève : je reste votre débiteur...

    Anonyme : trouvez-vous un nom, bon Dieu ! Sinon, oui, j'ai lu le livre dont vous parlez.

    RépondreSupprimer
  6. On est toujours l'antisémite de quelqu'un, c'est pratique pour sortir d'une conversation sans solution...
    :-)

    RépondreSupprimer
  7. C'est le type qui ne veut pas "désespérer Montfermeil" ? Son billet était vraiment mauvais. On aurait dit un romancier qui essayait de faire fonctionner une pompe hydraulique ("J'ai Sartre, qu'est-ce que je fais de mon Sartre ?").

    Quant à présenter la réflexion sur l'antisémitisme comme un commandement biblique - le titre de votre billet - faut vraiment aimer faire intelligence avec l'ennemi...

    RépondreSupprimer
  8. Mtislav : nulle référence biblique (ou alors par ricochet) dans mes titres de billets de ces derniers jours, mais plutôt un clin d'oeil au titre d'un roman de l'Espagnol Juan Benet : Tu reviendras à Région - superbe roman, entre prenthèses.

    RépondreSupprimer
  9. Quand on voit Eric Naulleau (l'éditeur de Jourde) se répandre chez le trou du cul rieur Ruquier, on se prend à penser que les nouvelles étoiles jaunes ne sont pas là où l'on pense....

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.