dimanche 5 octobre 2008

Cohn-Bendit se ridiculise...

...Face à Éric Zemmour.

15 commentaires:

  1. Trouver quelqu'un ridicule à côté de Zemmour, vous faites fort.

    RépondreSupprimer
  2. A lire les commentaires, il n'y a pas que Cohn-Bendit qui se ridiculise. C'est un nectar !

    RépondreSupprimer
  3. je me suis arrêté à "moi ça fait 40 ans qu'on essaie de me couper la tête"... faut s'écouter parler de temps en temps finalement..

    oui je sais ma patience est courte..

    RépondreSupprimer
  4. Je ne sais pas si on a vu le même truc mais c'est plutôt Cohn-Bendit qui aplatit Zemmour, non?

    RépondreSupprimer
  5. Je ne trouve pas non plus qu'il se ridiculise. D'autre part, c'est un montage, semble-t-il, et non un débat complet.

    RépondreSupprimer
  6. Ce que j'en disais, c'était juste pour vous énerver un peu, hein...

    RépondreSupprimer
  7. Je viens d'acheter un marteau-perforateur à vil prix. Il est moche et fonctionne normalement. Je n'éprouve aucun remord. Je ne sais pas si Cohn-Bendit, ou Zemmour percent parfois quelque chose ou ont des remords. Moi je fais des trous, nombreux, chez moi, dans les murs, sans état d'âme. C'est par là qu'entre la lumière.

    Marcel

    RépondreSupprimer
  8. Je viens d'acheter un marteau-perforateur à vil prix. Il est moche et fonctionne normalement. Je n'éprouve aucun remord. Je ne sais pas si Cohn-Bendit, ou Zemmour percent parfois quelque chose ou ont des remords. Moi je fais des trous, nombreux, chez moi, dans les murs, sans état d'âme. C'est par là qu'entre la lumière.

    Marcel

    RépondreSupprimer
  9. Sont quand même bien fatiguants ces peintres là... Barnum circus quoi!

    RépondreSupprimer
  10. Oui l'important c'est de faire son trou (comme disent les golfeurs).

    RépondreSupprimer
  11. Cohn Bendit fait du Luchini, Zémour du Zémour, sur le coup, il me gonflent tous les deux

    RépondreSupprimer
  12. Oui, bon, on est chez Ruquier, tout de même : il ne faut pas trop demander...

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.