mercredi 1 octobre 2008

Comme à Gravelotte ou l'arroseur arrosé

Ayant été, hier soir, tandis que j'écoutais Jim Harrison causer dans ma télé, victime d'une attaque de troll(s) en piqué, et ayant passé l'âge de me laisser emmerder, je rétablis momentanément la "modération" de commentaires, afin de laisser aux petits lutins facétieux le temps de réintégrer leurs forêts profondes, et de conserver à ce blog la haute tenue qui a fait sa réputation sur les cinq continents. Merci de votre compréhension.

16 commentaires:

  1. Merde, moi qui m'apprêtais à m'affliger d'une perruque aussi...

    RépondreSupprimer
  2. Zut, je me suis épilé les narines juste ce matin !
    :-))

    [Bon, il y a des sujets dits "polémiques", c'était prévisible !].

    RépondreSupprimer
  3. Reçu 5 sur 5, je vous présente mes excuses et vous promets de ne plus intervenir chez vous. La vieille rombière etc. vous remercie pour tout, notamment pour l'émotion si fine que vous offrez à vos lecteurs, quelle que soit la tonalité de vos billets.

    RépondreSupprimer
  4. C'était où ? J'ai loupé ça...

    RépondreSupprimer
  5. Quel NEZ, Cyrano chez les Trolls.

    RépondreSupprimer
  6. Dom : vous avez reçu quoi "cinq sur cinq" ? Vous présentez vos excuses à quel sujet ? Vous me remerciez pour quoi ? Tout cela est bien mystérieux...

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Didier,

    Désolé de vous avoir faussé compagnie si longtemps (j'avais piqué une tête dans le Styx...). Je n'ai pas lu tous les billets et commentaires car trop de retard mais vous avez bien raison de ne pas vous laisser emmerder. Et comme vous, je suis inquiet quant à la progression rampante de l'islam... et pas qu'en France.

    Bonne soirée à tous, faut que j'y retourne !

    RépondreSupprimer
  8. Pluton : ce matin, dans la voiture, Catherine et moi nous inquiétions de votre absence prolongée, à vous et à Anna : ravi, donc, de vous voir de retour !

    RépondreSupprimer
  9. Oh là là, c'est bien de l'honneur que vous nous faites, chers vous deux ! De toute façon, s'il y avait eu quelquechose d'important qui nous serait arrivé, promis, vous auriez été au courant (par un canal ou un autre.)
    Anna R.

    RépondreSupprimer
  10. @dom
    restez, restez! Cédez à l'affectueuse pression de vos lecteurs!
    "Vieille rombière" ne vous concerne en aucune façon; d'ailleurs, est-ce que cette engeance existe encore?

    RépondreSupprimer
  11. @dom
    Mon commentaire a bizarrement disparu, donc je le remets:
    restez, restez! "Vieille rombière" ne vous concerne pas!
    Et d'ailleurs, ça existe encore?

    RépondreSupprimer
  12. Même sans faute d'orthographe, j'ai l'air con. J'aurais du lire les billets dans l'ordre chronologique...
    Mais c'est vous aussi hein! Poster autant en si peu de temps... Pfff! Vous savez qu'il y a des gens qui travaillent et qui n'ont pas que ça à faire!

    (pas la tête, aïe, aïe, non, pas la tête...)

    RépondreSupprimer
  13. Orage : du calme, allongez-vous...

    Mlle Ciguë : allongez-vous également, mais que le légume n'en sache rien (sans dec').

    RépondreSupprimer
  14. Un troll trollé, te laisse pas faire ! Pluton a raison. Ah ouf il est revenu avec la douce Emma. Tout va bien.

    RépondreSupprimer
  15. Cette Plante et ce Légume semble se diriger sur le même chemin qu'une Irremplaçable et qu'un Luminaire Céleste... Pas de crainte à avoir.

    RépondreSupprimer
  16. Ce soir, je commence à être larguée (est-ce si grave après deux verres d'un excellent rosé, et un demi verre d'un blanc de grande fraîcheur... ,) et je me demande où Mademoiselle Ciguë a trouvé le Légume et la Plante : est-ce Monsieur Poireau qui s'est soudain démultiplié ?
    Anna R.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.