jeudi 9 octobre 2008

En voiture !

C'est une feuille de papier pelure, avec ma photo (hideuse) agrafée en bas à gauche. Il y a aussi mon nom et mon prénom, à peine lisibles. C'est mon permis de conduire provisoire, récupéré ce matin à la Préfecture d'Évreux, après une glorieuse et prompte visite médicale. Le rendez-vous était à neuf heures et quart. Deux femmes avaient trouvé le moyen d'arriver avant moi, mais bon : rien de dramatique, par rapport aux soixante-douze personnes qui se pressaient au guichet des permis et des cartes grises.

Une semaine avant cette glorieuse confrontation avec le corps médico-préfectoral, j'avais pu constater que mon taux de gamma GT était de 95, lorsque la "fourchette" permise se situe entre 20 et 55. Je ne m'en inquiétais nullement, ayant vu sur internet que certains affichent jusqu'à 1000 ou 1500 : on appelle alors cela des Gamma GTI - 16 soupapes.

Les deux femmes devant moi furent expédiées en sept minutes chacune, ce qui me parut d'excellent augure. À mon entrée, je pus constater que les médecins étaient deux, une femme qui posait les questions d'usage (du genre : "vous arrive-t-il parfois de ne pas réussir à être bourré avant onze heures du matin ?"), tandis que l'homme se livrait aux examens proprement dits.

J'ai eu tout bon, j'ai même réussi à ne pas me vautrer comme un crétin lorsqu'on m'a demandé de fermer les yeux, d'étendre les bras à l'horizontale et parallèlement, puis de lever un pied. En fait, en dehors d'une fugace sensation de ridicule, il ne m'est rien arrivé du tout. Apparemment, mon taux de Gamma GT leur en a touché une sans faire bouger l'autre, puisqu'il n'en fut tout simplement pas question. Et je suis ressorti avec le précieux papier, après avoir passé une demi-heure tout compris dans ce vénérable bâtiment très moche.

En me disant que j'avais bien eu raison de ne pas arrêter de boire trois semaines avant la prise de sang comme on me l'avait obligeamment conseillé.

Du coup, samedi soir, c'est moi qui prendrai le volant pour nous emmener, l'Irremplaçable et moi, à la Comète bicêtro-kremlinoise. À l'aller, hein, pas au retour...

33 commentaires:

  1. Et c'est encore moi qui sera privée de boissons alcoolisées. La vie est trop injuste...

    RépondreSupprimer
  2. Félicitations! Ne vous inquiétez pas je connais des gens qui conduisent et occupent des postes à hautes responsabilités avec un taux de 400....

    RépondreSupprimer
  3. Donc, je ne dois pas dire que Catherine a raison, là...

    Bon sang, et le partage chrétien ?

    RépondreSupprimer
  4. Je ne sais pas si c'est bien responsable de vous rendre votre permis. Je me demande...
    :-)))

    RépondreSupprimer
  5. P....., j'aurais dû passer ma visite à Evreux, avec 63 de GGT, un CDT (0,9) et un VGM (95) nickels, ils m'ont refoutu 6 mois de probation...

    RépondreSupprimer
  6. Didier,

    Vous n'auriez pas du le dire à Catherine, elle va se remettre à boire.

    RépondreSupprimer
  7. Au fait ! Paris Normandie réouvre la rubrique "chiens écrasé" ?

    RépondreSupprimer
  8. Quelle injustice pour Catherine et Olivier !!

    P.S. : Olivier, vous êtes vraiment tombé sur une grosse c.... !

    RépondreSupprimer
  9. Didier, j'ai oublié le principal : très heureux pour vous !

    RépondreSupprimer
  10. "fermer les yeux, d'étendre les bras à l'horizontale et parallèlement, puis de lever un pied"

    Dans les moments de tristesse, je vous imaginerai ainsi, pour me divertir.

    RépondreSupprimer
  11. Merci à tous ! Et je viens de me bloquer un stage-à-la-con pour lundi et mardi qui viennent : mercredi matin, j'aurai donc récupéré quatre points de plus !

    Milady : je ne m'inquiétais pas du tout, en fait.

    Dorham : on ne dit pas "bon sang" à quelqu'un qui se tape 95 gamma GT...

    Monsieur Poireau : je sens le mauvais esprit, là : vous vous prenez pour Nicolas ?

    Olivier : en effet, pas de chance ! Cela dit, moi aussi, je dois repasser dans six mois.

    Balmeyer : c'est fait pour !

    RépondreSupprimer
  12. J'espère que le stage n'est pas au Kremlin-Bicêtre : vous pourriez échouer.

    RépondreSupprimer
  13. Pas du tout ! C'est absolument génial d'avoir un site web où l'on peut suivre minute par minute la récupération du permis de quelqu'un.

    On devrait ouvrir une plate-forme de blog spécialisée, avec un widget pour afficher les Gamma GT, un autre pour le taux d'alcoolémie, un pour les points, ...

    RépondreSupprimer
  14. Didier,

    j'y comprends rien au Gamma GT, je crois que c'est une voiture...

    Mais sinon, c'est un grand jour pour Didier Goux, un jour noir pour les piétons de ce monde (là, quand même, je mets un smiley)

    RépondreSupprimer
  15. Entendre des choses pareilles quand on n'a jamais eu un seul accident (je compte pour rien les tôles froissées de la circulation parisienne) en trente années de conduite intensive !

    RépondreSupprimer
  16. Didier, samedi soir, à "la comète", testez donc ceci
    Vous verrez, c'est rigolo !

    RépondreSupprimer
  17. Nicolas : on pourrait ajouter un Widget avec le taux de troll sur le blog aussi, tu finirais encore premier !
    (je ne dis pas ça pour vous Didier Goux mais pour un sombre crétin du moment...).

    RépondreSupprimer
  18. Balmeyer, il faudrait qu'il fasse un vombrissement, il aurait tout l'air de faire l'avion ! Ça pourrait amuser Kéké...

    RépondreSupprimer
  19. Pluton : c'est trop déprimant !

    Poireau : je crois que je vais monter une petite entreprise de vitriolage de trolls à domicile : je serai efficace, je les connais de l'intérieur...

    RépondreSupprimer
  20. Merci, Nicolas pour le test. Je pourrai donc boire une bière à 19H30, un verre de vin à 20H et un autre à 21H00 si je ne pars pas avant 22H30.

    RépondreSupprimer
  21. Et ça me fait pas rire pantoute !

    RépondreSupprimer
  22. T'es vraiment trop niaiseux ! tabarnak !

    RépondreSupprimer
  23. Attends, Nicolas, mardi soir on aura un billet sur le stage de récupération de point... Là aussi, il se passe des choses épatantes :
    autocritique en début de stage, des études de cas pratique (et pourquoi le camion il a fait demi-tour devant la baraque à frite, et pourquoi le commercial dépressif il a grillé un stop...)

    RépondreSupprimer
  24. Olivier : vous en aurez un lundi soir ET un autre mardi soir : croyez pas vous en tirer avec un seul, tout de même ?

    RépondreSupprimer
  25. Du moment qu'on n'est pas obligés de les lire...

    RépondreSupprimer
  26. Mais j'espère bien Didier, ça me rappelera de bons souvenirs

    RépondreSupprimer
  27. C'est incroyable, depuis le temps que Catherine vous sert de chauffeur vous pourriez lui faire cadeau d'une soirée alcoolisée. En plus, j'aime bien quand elle danse autour de la table en parlant canadien !

    RépondreSupprimer
  28. Chère Catherine, je revendique la "paternité" du test, pas mal conçu du tout et sur des bases scientifiques solides !

    Didier : déprimant, je ne pense pas, on peut faire des concours, des projections, des trucs amusants non? D'accord faut pas conduire après mais quand on a une Irremplaçable dévouée...

    P.S.: quand j'étais interne, on faisait des concours pour de vrai avec mesure au labo !!!

    RépondreSupprimer
  29. PARDON, pardon, pardon, Pluton, j'avais mal lu. Et merci, j'angoissais de boire un petit verre, là je sais exactement ce que je peux me permettre.
    Zoridae, "épouse dévouée", j'ai des compensations. On s'organise un WE de filles au printemps... si ça vous tente. J'en parlerai chez moi...

    RépondreSupprimer
  30. Zoridae,

    La prochaine fois que Catherine danse (nue ?) autour de la table, tu m'envoies la vidéo !

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.