samedi 18 octobre 2008

Je sais bien que vous n'allez pas me croire...

J'arrive à la maison, hier soir, le portail est ouvert, j'enquille la voiture dans la descente de garage, comme toujours. Que vois-je, en levant un peu les yeux ? Gaston ; petit bonhomme d'à peine un an et demi. Il est là, debout face à la porte-fenêtre dont nous parlions hier, celle qui sert de résidence hivernale au troupeau de coccinelles. Lorsque je m'extirpe du tombeau roulant, il me reconnaît et donne les signes d'une joie exubérante. Je pénètre dans la maison et, aussitôt, il tend les bras vers moi, dans l'intention manifeste de passer de ceux de sa grand-mère aux miens - ce qui s'accomplit ; il blottit sa tête au creux de mon épaule et ne bouge plus.

Je me sens bizarrement ému.

17 commentaires:

  1. Le "s" à moi est sans doute révélateur de quelque chose, mais de quoi ?

    RépondreSupprimer
  2. C'est incroyable, mais je veux bien vous croire. (En même temps, comment pourrait-il en être autrement ?)

    RépondreSupprimer
  3. Bizarre, comme c'est bizarre.

    RépondreSupprimer
  4. Mais quand est-ce qu'on va le démystifier au papi?
    Pour celles et ceux qui lui ont déjà claqué la bise, c'est fait de longue.

    RépondreSupprimer
  5. La chanson de Gaston

    Je n'aurai pas le temps d'arpenter la maison
    De la cave au grenier, du lit au paillasson
    Que tu s'ras déjà là, taisant ta voix qui gronde
    Me prendras dans tes bras,et nous s'rons seuls au monde...

    (D'après Félix Leclerc)

    Suzanne

    RépondreSupprimer
  6. La chanson de Gaston

    Je n'aurai pas le temps d'arpenter la maison
    De la cave au grenier, du lit au paillasson
    Que tu s'ras déjà là, taisant ta voix qui gronde
    Me prendras dans tes bras,et nous s'rons seuls au monde...

    (D'après Félix Leclerc)

    Suzanne

    RépondreSupprimer
  7. Des bêtes à bon dieu trouvent refuge auprès de vous, les enfants vous adorent, mais qui êtes-vous donc Saint Didier d'Assises ?
    :-)))

    RépondreSupprimer
  8. Quel bébé affectueux ce Gaston !

    RépondreSupprimer
  9. Malgré vous, vous êtes mieux que ce que voudriez paraître.

    (j'ai 20 ans de moins que vous et je m'y suis déjà fait)

    RépondreSupprimer
  10. La reconnaissance du ventre ou l'haleine ?

    RépondreSupprimer
  11. Etre humain(e) de temps en temps, ça fait du bien...

    RépondreSupprimer
  12. Vous êtes génial avec les enfants : Kéké l'a bien vu qui veut que l'on joue à Didier et Catherine un jour sur deux (ou Swann et Bergotte !).

    RépondreSupprimer
  13. Marcel, tendre à souhait19 octobre 2008 à 11:29

    Il parait qu'à cet âge-là les bébés émettent en effet toutes sortes de signaux pour éviter que les vieux mâles reproducteurs ne les étranglent ou les dévorent séance tenante. C'est touchant.

    RépondreSupprimer
  14. Il est adorable ce bout d'chou...
    Et quand ces petits bouts se blotissent au creux de votre épaule, en quête d'un calin... là, vraiment, de quoi faire se fendiller n'importe quelle carapace...

    RépondreSupprimer
  15. asleep hynotized sex lesbian story asian lesbian babes heather graham lesbian parker posey free nude teen lesbians porno lesbian area north san francisco bikini blonde lesbian could i be a lesbian

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.