samedi 18 octobre 2008

Señor... El sombrero !

Pleurer de rire en lisant le Nouvel Observateur, ça vous est déjà Arrivé ? Moi non plus. Jusqu'aujourd'hui, au grand étonnement de Malena à qui pareil spectacle n'avait encore été offert. Évidemment, ce n'est pas le pénible déchiffrage de l'éditorial de Jean Daniel, le grand endormisseur en chef, Sa Très Haute Suffisance, qui a provoqué ma soudaine et irrépressible hilarité, mais la lecture d'un article de François Forestier, à propos d'un guide touristique d'un genre nouveau, article que je me permets donc de vous recommander.

3 commentaires:

  1. Voilà qui me rappelle la blague, je sais pas si je la fais?

    RépondreSupprimer
  2. «Notons que San Sombrero est le paradis des fumeurs: un message de prévention sur les paquets de cigarettes affirme que le tabac augmente la taille des parties génitales.»

    Mes cartons sont prêts, adieu Bruxelles, Viva San Sombrero !
    :-)))

    [Dans ce genre de livres, je félicite toujours les traducteurs ! Traduire de l'humour, ça doit être horrible ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  3. Pleurer, non! rire, non! Arréter de l'acheter, je viens de le faire pendant 20 ans.
    Le dernier je viens de l'acheter pour le dvd de Gainsbourg au Casino, le reste m'a totalement échappé!

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.