jeudi 2 octobre 2008

Un verre de lait et dodo

Ce matin, huit heures et demie, à la gare de Vernon, j'ai vu arriver une femme d'une copieuse cinquantaine d'années. Sur une trottinette. J'ai brusquement eu envie de rentrer me coucher.

18 commentaires:

  1. On voit que vous n'habitez pas Paris, il y a plein d'adultes à trottinette !

    RépondreSupprimer
  2. Peut-être qu'elle n'a plus le permis de conduire, pauvre femme...

    RépondreSupprimer
  3. "la jalousie, l'envie et la haine impuissante".

    Didier, vous rêvez en secret d'une trottinette, reconnaissez-le...

    RépondreSupprimer
  4. Vous avez croisé Tartine... c'est curieux mais en lisant ce billet, le souvenir de cette bande dessinée a émergé des sédiments jurassiques de mon âme.

    P.S.: Olivier, je me vois mal, bourré en trottinette, très mal même, une histoire d'équilibre sans doute...

    RépondreSupprimer
  5. Il n'y a pas d'âge pour rester jeune !!

    RépondreSupprimer
  6. Bon, ce que la dame avait de "copieux" d'après vous, était son poids ou uniquement son âge (qui à lui seul n'est pas encore à 100% rédhibitoire,) et cette vision était une horreur, ou un regret de ne pas pouvoir l'imiter, c'est difficile à décider. Enfin bref, j'arrête de pinailler...
    Anna R.

    RépondreSupprimer
  7. Pluton : j'ai un souvenir ému de Tartine, que mon oncle (trois ans de plus que moi seulement) "lisait" quand j'étais enfant.

    Christie : hélas, si, il y a un âge pour rester jeune : la jeunesse.

    Anna : la dame avait une cinquantaine "copieuse" (à vue d'oeil de mâle pas réveillé). sinon, elle était dramatiquement sylphidesque (ce que je dé&teste), et avait en plus un côté baba-cooloïde pénible.

    RépondreSupprimer
  8. ce week-end, sur des routes, j'ai vu des hommes en noir (avec des chapeaux), rouler en trottinette. On les appelle des Amish.

    RépondreSupprimer
  9. Yibus : sans déconner, les Amish roulent réellement en trottinette, ou c'est pour rire ?

    RépondreSupprimer
  10. Des Martine à vélo, des vieilles en patinette, on vit dans un monde de fous.

    RépondreSupprimer
  11. oui, oui, ils vont en trottinette, en vélo ou en buggy (carriole noire tirée par un cheval)...

    Et rien ne les arrête, même pas le progrès.

    RépondreSupprimer
  12. Voilà qui m'arrangerait bien, une trottinette... mais mes enfants s'arracheraient les cheveux. Enfin, non, pas trop, je crois. Est-ce qu'il en existe avec porte-bagage, pour mettre les courses ?
    (ça y est, Tartine me revient un peu...)

    RépondreSupprimer
  13. A Lyon on a une Danièle la soixantaine qui trottine sur le boulevard... A chaque fois qu'on la voit on entonne "moi ce que j'aime chez Daniellaaaa c'est qu'on peut trottiner à troiiiiis". Qu'est qu'on peut être bécasses quand on s'y met nous les femmes de 50 ans.

    RépondreSupprimer
  14. J'en ai plusieurs ( avec celle de mes enfants).
    Si vous venez faire un tour à Clichy je vous ferai volontiers essayer. Vous changerez peut-être d'avis.

    RépondreSupprimer
  15. Clichy-Levallois à trottinette, c'est faisable...

    RépondreSupprimer
  16. je me demande ce que recouvre une cinquantaine copieuse ...

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.