samedi 18 octobre 2008

Les intellos monolithiques

Ce n'est pas parce que la taulière a le sadisme d'écrire en blanc sur fond noir qu'il ne faut pas la lire...

5 commentaires:

  1. Désormais, à chaque fois qu'on écrit "monolithe", on devrait me refiler des thunes sur le copyright !

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour le lien! Oui, je sais, il paraît que le blanc sur fond noir fait mal aux yeux, mais j'aime bien.
    Signé: une lectrice fidèle bien que peu démonstratrice dans les commentaires.

    RépondreSupprimer
  3. Je me demande si elle ne confond pas intellectuels et animateurs à la télé, car la solution est simple, dans ce cas, qu'elle éteigne sa télé.

    RépondreSupprimer
  4. Je me doutais que je n'aurais pas gain de cause, sur ce satané fond noir...

    RépondreSupprimer
  5. Si Didier, même sur fond noir, I.Raptus a gagné un supporter. Par contre, je ne suis pas surpris que la clique des subversifs à têtes de gondole se fassent petits à la lecture de son billet.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.