dimanche 26 octobre 2008

Survitaminose

Je ne ne sais même pas si l'organisme va pouvoir suivre, résister à une invasion aussi massive de produits généralement considérés comme très toxiques par votre serviteur : les vitamines et les sels minéraux. En tout cas, il me semble qu'on aurait pu y aller progressivement ; se prendre le gastro-intestinal par la douceur ; lui faire la diététique murmurante.

Au lieu de ça, vlam ! posologie maximale de but en blanc ! À midi, gavage forcé aux légumes de pot-au-feu, avec juste une petite tranche de jarret, pour dire de ne pas s'effondrer en sanglots longs dans l'assiette fumante. Et, ce soir, régression pied au plancher : le bouillon du dit pot-au-feu avec des vermicelles, plus le poireau en vinaigrette, extrait du même plat.

Tout juste si, entre les deux, en guise de goûter, hautement perturbé par ce régime, aggravé lui-même par le changement d'heure, tout juste si j'ai pu, subrepticement m'octroyer une tartine de camembert au lait cru, que je me suis vite fait moulé à la louche dans le coin le plus sombre de la cuisine, en jetant des coups d'oeil furtifs vers le salon, d'où l'Irremplaçable Danger pouvait surgir à tout moment.

Pour couronner le tout, au début de cet étique dîner, nous avons cru bon - preux chevaliers du taste-flotte - de discourir doctement sur les mérites respectifs de la Vittel et de l'Évian, comparés à ceux de la Contrex.

Je crois qu'on est mûr pour le cabanon.

12 commentaires:

  1. Quand l'Irremplaçable Danger est malade, elle toujours faire ainsi... Vitamines et couette.

    RépondreSupprimer
  2. Merde alors.
    J'allais vous proposer de trinquer en Corbières.
    Evian,c'est trop loin.
    Et surtout,évitez de remplir la bouteille goulument vidée avec l'eau du robinet ensuite car une récente étude de chercheurs qui n'en sont plus puisqu'ils ont trouvé révèle que l'eau différente de celle initialement conditionnée dans les bouteilles en plastique peut contenir des substances susceptibles de détériorer la matière de la bouteille et donc de diffuser dans la nouvelle eau dans votre organismes de vilains métaux bien lourds.

    Comme quoi, rien de mieux que le vin.

    RépondreSupprimer
  3. Mais qu'est-ce qu'il vous arrive ?

    RépondreSupprimer
  4. Dur, dur !

    Pluton, larmoyant de pitié...

    RépondreSupprimer
  5. Mélina, vous avez tout à fait raison, il vaut mieux boire du vin, et puis les buveurs d'eau sont très agressifs et d'une tristesse...!
    Didier, je comprend tout : ceci explique celà, nous nous comprenons n'est-ce-pas ? Non ?alors, allez faire un tour chez "Nicolas"

    RépondreSupprimer
  6. Ça doit être dur avec le changement d'heure, novembre qui approche... Mais à votre âge, c'est bien de préparer votre foie aux excès de Noël !

    RépondreSupprimer
  7. Mélina : on n'a pas fait voeu d'abstinence éternelle non plus, hein !

    Franssoit : on purge bébé...

    Nicolas : non, non, ça va, je vous assure !

    Pluton : on se rattrapera vers la fin de décembre...

    Charlotte : Nicolas, le marchand de vins & spiritueux ?

    Zoridae : ça se paiera !

    RépondreSupprimer
  8. La survitaminose a fait son effet... je suis en pleine forme ce matin. Mais il ne faut pas baisser la garde. Ce sera chou chinois, ce midi.

    RépondreSupprimer
  9. Catherine,

    J'adore votre côté sadique !

    RépondreSupprimer
  10. Je m'en fous, j'aime bien ça, le chou chinois !

    RépondreSupprimer
  11. triste c'est... et après ce sont les fausses dents qui font leur apparition dans un verre à moutarde posé sur la table de chevet...

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.