dimanche 19 octobre 2008

Ultime refuge

En vue d'échapper aux deux petits monstres qui ont entièrement tchernobylisé le salon (pour reprendre le verbe forgé par Renaud Camus à propos de tout autre chose), Bergotte n'a trouvé qu'une solution...

10 commentaires:

  1. Les Barbies à vos pieds c'est fait exprès ? J'aime bien...

    RépondreSupprimer
  2. Il y a aussi le verre-biberon pour la bière...

    RépondreSupprimer
  3. ils font des Barbies brunes?
    Comme la bière?
    Naaan!

    RépondreSupprimer
  4. Didier, les "barbies" ne sont pas radio-actives au moins ?

    RépondreSupprimer
  5. Et ce refuge respire la quiétude, au moins sur la photo...

    RépondreSupprimer
  6. A se demandé qui est le plus perturbé dans l'histoire????
    Courage Didier, j'ai confiance, vous vaincrez!

    RépondreSupprimer
  7. Quand votre barbe sera blanche, vous pourrez écrire :
    L'art d'être grand-père.

    RépondreSupprimer
  8. La barbe reste à venir, chaque chose en son temps... pour le reste, charmant tableau.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.