jeudi 28 mai 2009

Brelan de clowns (verts)

Tout à l'heure, revenant de la maison de la presse de la place Georges-Pompidou (celle qui a des jets d'eau), je suis passé devant les panneaux électoraux. Trois affiches sont déjà en place, dont celle de l'Association écologiste indépendante (mais indépendante de quoi, Dieu du Ciel ?). En Île-de-France, trois têtes de nœud liste : Antoine Waechter, Francis Lalanne, Patrice Drevet. J'ai hésité entre le frisson dans l'échine et le rire nerveux.

Finalement, je me suis assis par terre et j'ai pleuré.

14 commentaires:

  1. Pour une fois, je pleure avec toi mon lapin.

    RépondreSupprimer
  2. Pascal Labeuche28 mai 2009 à 15:15

    De quoi vous plaignez-vous, Didier ?
    Au moins, nous sommes sûrs qu'un grand poète participe à notre démocratie, cent-cinquante ans après Hugo.
    C'est-y-pas beau ça ?

    RépondreSupprimer
  3. Tiens ! Bonjour Beuchounet !

    RépondreSupprimer
  4. Je trouve au contraire que c'est à se pisser dessus de rire !

    De même que le système fasse que 28 listes se présentent en Ile-de-France !

    RépondreSupprimer
  5. Pascal Labeuche28 mai 2009 à 16:11

    Beuchounet, on ne me l'avait jamais faite, celle-là ! Cela me plait, comme sobriquet.
    "on s'en tape", c'est "pascaliste", ou un(e) autre ?

    RépondreSupprimer
  6. C'est bien moi, quelle mémoire visuelle et olfactive ! Et ce blog, ça vient ? Ou bien voulez-vous finir commentateur en e-toile à tout jamais ?

    RépondreSupprimer
  7. Pascal Labeuche28 mai 2009 à 16:38

    Commentateur à tout jamais, sur un certain forum, je crois bien que c'est mal barré...
    Pour ce qui est d'un blog mien, mon Dieu, mais il n'aurait aucun intérêt !
    Quoiqu'il en soit, votre présence mystérieuse et pourtant réelle (si je puis dire) me fait plaisir (je suis fat, hein ?).

    RépondreSupprimer
  8. Vaut mieux ça qu'avoir un monopole politique.

    RépondreSupprimer
  9. C'est tout à fait désolant, de là à en pleurer peut-être pas.
    Les lendemains de République des Blogs arrosés seraient-ils tristes ?

    RépondreSupprimer
  10. Ah, je les ai vus aussi. Je suis partie en courant parce que j'ai eu très peur et que je suis une petite fille sensible. Les trois ensemble, c'est trop.

    RépondreSupprimer
  11. Une moumoutte, un footballeur et une miss méteo : tu parles Charles. Y'a de quoi partir en courant.

    Enfin moi, je ne vote pas le 7. J'ai envie de créer un parlement fantoche

    RépondreSupprimer
  12. Bin si vous pleurez chaque fois que vous voyez ou entendez Lalanne! Lui qui ne vit que pour nous faire rigoler...

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.