jeudi 21 mai 2009

De l'Europe, de la Turquie, de la Turquie dans l'Europe, et de tout le reste

Je vous encourage aussi chaudement qu'il m'est possible à aller lire le long, fouillé et superbe billet qu'Ygor Yanka vient de consacrer, chez lui, à l'Europe, avec une hauteur de vue et des arguments qui lui font honneur.

12 commentaires:

  1. Ben là ! On va croire que je vous ai grassement rémunéré pour me faire de la pub ! Merci tout de même...

    PS - Vous me redonnerez votre adresse postale pour que je puisse vous faire parvenir le gigot d'orignal promis, ainsi que les six bouteilles de vin de glace.

    RépondreSupprimer
  2. Quelles compétences, Yanka, as-tu pour juger de tout ça ? C'est une opinion. Mais étayée par quoi ? Par quelle expérience ? Par ailleurs, je pense que six bouteilles, c'est pas assez pour GouX.

    RépondreSupprimer
  3. Mes compétences ? Ma culture.

    Opinion selon toi : je ne prétends pas à l'objectivité, comme je le répète assez souvent. Étayée par quoi ? Mon Dieu, par ma faible raison et un rien de réflexion (je suis prêt à m'en excuser, qu'on le sache). Expérience ? Celle d'un homme qui n'a plus vingt ans, qui a lu, qui connait quelques petites choses et croit pouvoir en parler, assez modestement du reste.

    Je peux aussi fermer ma gueule, faire le modeste, parler foot.

    Autre chose ?

    RépondreSupprimer
  4. Yanka, n'oubliez pas le sirop d'érable...

    RépondreSupprimer
  5. Ce qui est chiant avec vous,; c'est qu'on ne sait jamais si vous êtes ironique ou sérieux... 'Suis obligée d'aller lire maintenant ! C'est malin ! J'ai pas que ça à faire non plus !

    RépondreSupprimer
  6. Mademoiselle Ciguë : je suis on ne peut plus sérieux. Et le billet d'Ygor Yanka mérite réellement d'être lu, je crois.

    RépondreSupprimer
  7. Mlle Ciguë, je reviens de chez Yanka. C'est bien.

    RépondreSupprimer
  8. Que la Turquie soit dans l'Europe ou pas ne changera ps grand-chose pour ceux qui craignent de se faire envahir par l'Islam.
    Ce que vous regrettez c'est que nous avons une religion jeune forte et conquérante et des principes que vous avez trop abandonnés depuis longtemps et l'Europe c'est peut être nous qui vous la sauveront avec tous nos frêres et nos soeurs et l'aide du prophète.
    Farida

    RépondreSupprimer
  9. Farida, cela va peut-être vous surprendre, mais je suis entièrement d'accord avec vous. Sauf que, en fin de compte, ce que vous aurez "sauvé", ce sera tout ce qu'on veut mais pas l'Europe. Qui, elle, sera morte. De toute façon, c'est ce qu'elle souhaite, alors...

    RépondreSupprimer
  10. Appas: je trouve votre question.... je ne sais même pas comment dire, quel adjectif employer. Elle m'attriste et me fiche un peu la trouille en même temps.

    RépondreSupprimer
  11. Et le billet de Yanka n'est pas tant une opinion qu'un cours d'Histoire et de Géographie.

    Farida: personnellement, c'est le mot "conquérent" qui m'embête. Non que je préférerais le voir remplacé par un autre plus doux, mais bien parce que le djihad, la charia non, je n'en veux pas.

    S'il y avait un referendum sur l'entrée de la Turquie dans l'Europe, je ne saurais pas quoi voter, je n'arrive pas à peser le pour et le contre. J'ai voté oui à la constitution européenne sans passion, je ne sais pas si je referais de même, vu qu'on ne trouve presque plus de camemberts au lait cru. (je tends la louche pour me faire battre, je sais)

    RépondreSupprimer
  12. Moi, j'ai pas d'avis tant que je suis pas allé voir les Turcs chez eux.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.