jeudi 21 mai 2009

C'est jeudi, c'est Comète !

Grand bouleversement pour Swann et Bergotte : ce soir, ils dîneront à six heures moins le quart, au lieu de six heures comme les autres jours. Car, à l'heure habituelle, l'Irremplaçable et moi seront dans la voiture, en route pour le Kremlin-Bicêtre. Comme la bibliothèque municipale est fermée le soir, nous nous sommes résignés à nous rabattre sur La Comète. Pour moi, ça ne changera pas grand-chose : j'oublie régulièrement mes livres là-bas, donc j'ai de quoi lire tout pareil. Mais qui sont ces "nous" qui se sont ainsi résignés ? D'après mes informations, il s'agirait de Nicolas, Tonnégrande, Olivier Porret, Zoridae, Balmeyer (avec leur prolongement naturel), sans doute Hypos et peut-être d'autres. Et fuck pour les liens : j'ai la flemme et, de toute façon, je ne suis pas référencé chez Miko. Voilà, c'est tout.

Ah, si, une dernière chose : la photo choisie pour illustrer ce superbe billet représente M. Balmeyer, lors d'une précédente soirée cométeuse, tentant d'atteindre la lune avec son vomi. Il devrait essayer de battre son propre record ce soir. Quant à moi, j'envisage de me niquer le genou droit en me vautrant au pied du comptoir.

10 commentaires:

  1. Pascal Labeuche21 mai 2009 à 13:44

    Alors comme ça, vous fréquentez les bibliothèques...
    Pas les librairies, mais les bibliothèques...

    RépondreSupprimer
  2. En fait, non : c'était pour "faire pauvre", vu que je passe la soirée avec des gauchisses...

    RépondreSupprimer
  3. Quels gauchisses ?

    Pour information, il y aura aussi, dans le désordre : Djibril (il est aussi noir que l'autre gros et boit plus mais tient moins la marée), le vieux Jacques (en principe, je vais le raconter sur le blog, mais aux dernières nouvelles on est fâchés), Mohamed (du Grodem, mais j'ai un problème avec son prénom, je l'oublie une fois sur deux), le lardon à Olivier P., probablement Ramdane (Edouard sur le blog, mais j'ai oublié de l'inviter) et Michel Delpech, d'après Olivier P. et Mitterrand, s'il a soif.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis pliée de rire !
    Mais à un point !!!

    RépondreSupprimer
  5. Zoridae : c'était un peu fait pour...

    Nicolas : rien que du beau monde, quoi !

    RépondreSupprimer
  6. Pauvres bêtes obligées de subir vos sorties à but alcoolisé ! J'appelle de ce pas la SPA !
    :-))

    RépondreSupprimer
  7. Bon Dieu ! J'ai oublié Gularu !

    RépondreSupprimer
  8. « l'Irremplaçable et moi serons », si je puis me permettre.

    (oui, je sais, c'est facile, surtout quand on n'a pas soi-même de blogue... Il n'empêche, si tout le monde continue de tourner pudiquement la tête en ne disant rien, comme pour le trop fameux « regardez » de Demain je zigouille le Dalaï-Lama !, qui continue, des semaines après, de susciter force sarcasmes à votre endroit dans les dîners en ville en même temps qu'une gêne nettement perceptible dans les cercles camusiens, le fantôme de votre vieil instituteur ne va pas tarder à venir vous hanter à la nuit tombée)

    RépondreSupprimer
  9. Pascal Labeuche21 mai 2009 à 22:30

    C'est un peu "Private Joke" ici...
    Enfin, n'y voyez pas de critique, hein, c'est juste un peu déconcertant (mais aussi sans doute inévitable)...

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.