samedi 9 mai 2009

Portrait d'un médiocre (coucou, c'est moi !)

Mon grand ami CSP me fait les honneurs de sa tambouille. Me voir reprocher ma vacuité et mon absence de style précisément par cet ersatz de facteur neuilléen a suffi à emplir ma matinée de joie. Riez donc un peu, vous aussi...

39 commentaires:

  1. Mouhahaha, trop facile ! Exactement comme prévu, l'écrivaillon frustré est tout content qu'enfin on parle de lui, même en mal. Tellement prévisible, Didier Goux, tellement confit dans sa propre médiocrité avec ses groupies qui vont rappliquer pour lui tenir chaud...
    Faudra vraiment qu'on se rencontre un jour, je suis certain qu'en vrai, tu es encore plus amusant.

    RépondreSupprimer
  2. CSP : se rencontrer ? Bon, il ne faut peut-être pas exagérer non plus, hein ? On n'a pas fait les trois-huit dans les miradors ensemble, tout de même...

    RépondreSupprimer
  3. Tiens, je vous conseille le "profil" du petit CSP : la liste de ses films et livres préférés dit absolument tout ce qu'il y a à savoir.

    RépondreSupprimer
  4. Nan, tu comprends pas, andouille : c'est pas un rancard, beurk. C'est juste pour dire que si on se croise, un jour, IRL, je pense que ça sera distrayant. Pour moi.

    RépondreSupprimer
  5. Aux chiottes le débilou !
    La groupie de service qui commence à en avoir marre de ce crétin.

    RépondreSupprimer
  6. Voyons, CSP, arrêtez donc de faire le bébé gâté. Allongez-vous, on vous apporte un petit lait chaud...

    En plus, avec vos manières des bas quartiers, vous allez nous énerver Emma.

    Dieu que ces enfants peuvent être pénibles, parfois !

    RépondreSupprimer
  7. Pascal Labeuche9 mai 2009 à 14:44

    CSP, allons, pourquoi tant de haine ?

    RépondreSupprimer
  8. Laissez, cher Pascal, il faut bien que puberté se passe...

    RépondreSupprimer
  9. Ignace Birotteau9 mai 2009 à 15:39

    Le début commence bien, on dirait du Stalker.

    RépondreSupprimer
  10. Ignace Birotteau9 mai 2009 à 15:44

    Par la suite, c'est la soupe habituelle. Dommage, on voyait un peu d'application.

    RépondreSupprimer
  11. "C'est celui qui dit qui est" disent les enfants... Ils n'ont pas toujours tort...
    Toujours autant insupportables les insultes... Soupir.

    Didier, vous valez mieux que ces disputes (et insultes dont vous faites l'objet...). laissons tomber, et revenons sur d'autres sujets...

    RépondreSupprimer
  12. Hum, ça sent la poudre ici.

    RépondreSupprimer
  13. Ce mec est un tâcheron... il cache sa gueule... mais rien qu'au gabarit dans une manif NPA sur Paris on le situera aussitôt...

    "Nan, tu comprends pas, andouille : c'est pas un rancard, beurk. C'est juste pour dire que si on se croise, un jour, IRL, je pense que ça sera distrayant. Pour moi."De la menace masquée... pauvre nain... ta gueule en fait, on l'a, il y a quelque mois ILYS l'avait mis en ligne puis l'avait enlevée... mais elle est resté assez longtemps pour qu'on l'archive... sait-on jamais ? En effet ça peut servir... si on se croise un jour...

    Par contre excusez-moi... mais ses films préférés, "Apocalypse Now", "Fight Club", "Taxi Driver"... du pur jus pour pas mal de gens de la dite "réacosphère"... en fait CSP est un type de droite frustré, qui n'a pas le niveau... alors il s'est réfugié dans la Gôche où il peut, au moins, briller un peu et se sentir avoir quelque valeur. hu hu hu hu hu !

    RépondreSupprimer
  14. http://1.bp.blogspot.com/_-k2v2tnSUjA/SftZkRTqjyI/AAAAAAAAB58/ZBuAtINYcQE/s1600-h/SP_A0170.jpg

    Un nounours je vous dis... et puis rasé comme un skinhead.

    RépondreSupprimer
  15. Excusez-moi d'être un peu con, mais qu'est-ce que ça veut dire, IRL ?

    RépondreSupprimer
  16. Didier Goux, ou comment donner de l'importance à ce qui n'en a pas. (Même s'il faut reconnaître que c'est drôle.)

    RépondreSupprimer
  17. Bien entendu, de qui n'a rien compris à la beauté, il ne faut pas s'attendre à recevoir une brassée de fleurs... La visite de son blogue en mode scrogneugneu m'a tout de même fait passer un bon moment.

    RépondreSupprimer
  18. Il m'arrive de ne pas être d'accord avec Didier Goux, je le trouve parfois un peu abrupt dans ses commentaires. Mais jamais, au grand jamais, je n'oserais lui reprocher son manque de talent.Surtout si je n'en avais aucun. Comme CSP, par exemple...

    RépondreSupprimer
  19. Nebo : « en fait CSP est un type de droite frustré, qui n'a pas le niveau... »

    C'est un peu ce que je souhaitais indiquer, voyez...

    Chieuvrou : je ne suis pas spécialiste de ces langages de nourrisson, mais ce ne serait pas "In real life", des fois ?

    Gabriel et Vitus : je n'avais pas d'autre but que de vous faire sourire !

    Azamael : vous me flattez...

    RépondreSupprimer
  20. Le nounours collectiviste, proposé par Nebo un peu plus haut (mais avec un lien tout pourri). En effet, c'est limite fout-la-marade...

    RépondreSupprimer
  21. Nicodème Pelchat9 mai 2009 à 20:44

    Le CSP aime les Teutons : à preuve sa bannière de blog, alignant les 4 musiciens du groupe allemand Kraftwerk, groupe électronico-radiocatif. Un type qui affiche des bobines allemandes sur son blog a forcément des sympathies louches, sinon nauséabondes (*).

    René Goux aigri ? Frustré, Robert Goux ? Ce n'est pas l'impression qu'il me donne après avoir lu quelques notes. S'il l'est, c'est beaucoup moins que ce CSP, comme tout bon gauchiste digne de ce nom, qui sont tellement heureux dans ce monde qu'ils ne rêvent que de révolution. Ils en rêvent. Pour la faire, c'est une autre paire de manche. De la rhétorique à la pratique, la route est longue et semée d'embûches. Poser une bombe demande du courage. Ouvrir sa gueule, en revanche, c'est ce que fait le premier béat à passer. Je ne vois de solution pour CSP que la pendaison haut et court.

    (*) Luther, zum Beispiel

    RépondreSupprimer
  22. "Je ne vois de solution pour CSP que la pendaison haut et court."Meuh non... pas la pendaison... juste le goudron et les plumes... pour bien montrer que nous, au moins, on a le sens de l'humour.

    RépondreSupprimer
  23. Votre lien, Didier, ne marche pas non plus chez moi...

    Peut-être que celui-là sera plus simple...

    http://photostrio.free.fr//gallery/pics/big/CSP.jpg

    RépondreSupprimer
  24. Étant personnellement plus gauchiste que le contraire, je désapprouve ce CSP. On dirait du Stolqueur. Tout est dit.

    RépondreSupprimer
  25. Nicodème Pelchat9 mai 2009 à 21:51

    « Meuh non... pas la pendaison... juste le goudron et les plumes... pour bien montrer que nous, au moins, on a le sens de l'humour. »

    Oh mais on peut le pendre avec humour, je n'ai rien contre ! Ou le fusiller avec le sourire. Ou le noyer en chantant des airs canailles. On peut le crucifier avec infiniment de bonne humeur. C'est que nous avons la fête joyeuse, nous.

    RépondreSupprimer
  26. Pourquoi fusiller, pendre ou crucifier ? Non, laissez-le éructer. Il est très instructif de voir comment ce genre de type fonctionne.
    Je suis allé sur son blog, j'y ai lu beaucoup d'anathèmes, de menaces, de vociférations, de grincements de dents, rarement l'ébauche d'une réflexion ou d'une pensée construite.Je me croyais de gauche, mais je ne suis surement pas de cette gauche là. Après tout, trouvant plus enrichissante la lecture de Causeur et de Didier Goux que celle de CSP,suis-je peut-être de droite.
    Si vous me lisez,DG, peut-être pourriez-vous m'expliquer où l'on trouve le profil de ce monsieur. Je ne l'ai pas trouvé sur son blog. Merci.

    RépondreSupprimer
  27. @ Nicodème Pelchat : justement... il ne nous faut pas sombrer dans la haine et le ressentiment faciles comme les Gôchistes qui se laissent aller très facilement vers cette pente glissante.

    @ azamael : cliquez sur le pseudo de ses commentaires... comité-de-salut-public, le premier commentaire de ce billet.

    RépondreSupprimer
  28. Nicodème Pelchat9 mai 2009 à 23:43

    « @ Nicodème Pelchat : justement... il ne nous faut pas sombrer dans la haine et le ressentiment faciles comme les Gôchistes qui se laissent aller très facilement vers cette pente glissante. »

    Nulle haine en mon cœur, citoyen. Je ne prends aucunement au sérieux ces gogochistes pas même avinés (ce qui leur ferait de belles excuses et les ferait aimer de notre ami, camarade et néanmoins collègue Jean-Claude Goux, artiste au génie sans pareil, poète vert et généreux, penseur volubile sans vanité, humaniste radieux, époux fidèle, chrétien de piété indubitable).

    RépondreSupprimer
  29. Un billet de deux lignes, 29 commentaires : je ne vois pas pourquoi je me casserais la tête, finalement...

    RépondreSupprimer
  30. Il s'en passe des choses dès que j'ai le dos tourné ! Il n'empêche que le "csp" ne m'a toujours pas dit s'il était donneur d'organes (smiley à Suzanne) !

    RépondreSupprimer
  31. Nebo : de mon ordinateur, le premier de vos deux liens (rétabli par moi) fonctionne très bien !

    Voici tout de même le second.

    RépondreSupprimer
  32. Pluton : vous connaissez beaucoup de malades qui accepteraient de se voir greffer des organes de ce garçon ?

    Il faudrait vraiment être en état d'outre-agonie !

    RépondreSupprimer
  33. Didier : on ne fait pas encore de greffes de cerveau.

    Imaginez, pour taper vos billets sur votre clavier d'ordinateur, qu'on vous greffe une main de rappeur....yeah ! Le titre de votre prochain BM serait:


    LA MAIN D'ORELSAN

    RépondreSupprimer
  34. En vérité, je vous le dis, CSP, Didier Goux et Jérôme Leroy ne sont qu'une seule et même personne.
    C'est christique (et freudien) tout ça : Ne soyons pas dupes.
    Didier : Vous avez été trahi en avouant que vous buviez du Coca.
    Même mélangé avec du scotch, ce breuvage n'est pas chrétien.
    Rapprochez-vous de votre évêque (Evreux ?) pour apurer toutes ces horreurs.
    Que Dieu et Karl vous aident.

    RépondreSupprimer
  35. Meuuh, vantard, vous faites juste la première partie d'un sosie de John Malkovich !

    RépondreSupprimer
  36. haha "jamais publié " haha

    Geargies

    RépondreSupprimer
  37. Le cauchemar au drapeau rouge c'est mon débilou ? Ne nous le resservez plus, il donne des envies de meurtre.
    On approche des 40.

    RépondreSupprimer
  38. Sur le profil du CSP, la liste de ses blogs.
    Dont celui-ci : http://danslachair.blogspot.com/
    Un tue-l'amour, je vous dis.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.